RMC Sport

Comment Yacoubou a été chassée de Chine

-

- - AFP

Isabelle Yacoubou ne s’attendait sans doute pas à ça en signant au Heilongjiang Chenneg, en Chine. La joueuse française a raconté sur le Huffington Post ce vendredi sa dernière mésaventure chinoise et son retour forcé en Europe : « Notre coach a été suspendu deux ans. Mes coéquipières ont, elles, été sanctionnées sous la forme d'un séjour en camp militaire pour une durée indéterminée. En tant qu'étrangère, j'ai dû plier bagage. 48 heures plus tard, j'étais revenue en Europe. »

La raison ? Une fin de match houleuse entre son club et celui de l’armée, Bayi. « Lorsque je rejoins le banc à 10 minutes de la fin, nous menons de 12 points, explique Yacoubou. Nous parvenons à marquer un dernier panier à la toute dernière seconde. Le match semble plié, il reste toutefois 0,6 seconde à jouer. La pivot adverse reçoit la balle, la contrôle et prend un shoot près de l'arceau qui rentre. Les arbitres valident son panier. Le problème est que cette séquence de jeu était impossible à réaliser en un laps de temps aussi court. […] Nous refusons de jouer la prolongation. Notre équipe est donc déclarée forfait pour cette rencontre. » Le recours de l’équipe n’a pas été entendu et pire : la Ligue a choisi l’option extrême de l’exclusion du championnat.