RMC Sport

Brun : « On croyait en nous »

Stephen Brun

Stephen Brun - -

A 30 ans, l’intérieur tricolore savoure son premier titre de champion de France, acquis ce samedi face à Cholet (76-74) alors que Nancy n’avait pas la faveur des pronostics. La victoire d’un groupe soudé qui avait confiance en lui.

Stephen, quelle sensation vous procure ce titre de champion de France, le deuxième de l’histoire de votre club ?

J’ai du mal à réaliser. Ce qu’on a fait, c’est énorme. Ça a été serré jusqu’au bout. Ça se décide sur un panier de John (ndlr : Linehan) à quelques secondes de la fin. Ça donne un scénario un peu épique à cette victoire. On va savourer. On est champion de France. Personne ne nous attendait. On a déjà déjoué les pronostics en finissant deuxièmes de la saison régulière. On savait qu’on pouvait aller au bout. On a répondu présent dans l’intensité et voilà, on a la récompense.

Le match a été très disputé. Comment l’avez-vous vécu sur le parquet ?

C’était vachement stressant. C’est vrai qu’on était devant mais jamais avec plus de cinq points d’avance. On restait à portée de fusil de cette équipe de Cholet. Ça amène encore plus de tension. Et le soulagement, à la fin, est encore plus grand.

Avez-vous déjà connu une émotion aussi forte ?

J’ai été champion de Pro B avec Brest (ndlr : en 2005), c’était grand. Mais là, ce n’est pas loin d’être le summum de ma carrière. C’est inattendu. C’est vraiment un grand moment. Ce n’est peut-être pas la plus belle équipe de Nancy sur le papier mais l’alchimie a pris. On a peut-être moins de talents individuels mais on a une plus forte cohésion. Il n’y a pas d’egos dans ce groupe. On croyait en nous.