RMC Sport

Diot sera fixé mardi

-

- - -

A Roanne, Antoine Diot a suivi les matches depuis le banc de son équipe. Blessé au dos, le meneur de jeu du Mans (23 ans) a vécu par procuration la déroute de ses équipiers en demi-finale de la Semaine des As, face à Gravelines (71-56). Il ne souhaite toutefois pas rester en retrait de l’équipe : « Je vais continuer à jouer mon rôle de meneur, même si je ne suis pas sur le terrain. Je vais donner de la voix. Je vais continuer à communiquer avec mes coéquipiers, car c’est très important, pour que tout le monde reste soudé », explique-t-il.
Le meneur manceau, international en 2009, sera fixé sur la manière de soigner sa hernie dans les prochains jours. « Je vois un spécialiste mardi, à Paris, déclare-t-il. Nous en saurons plus à ce moment-là et nous prendrons les décisions qui s’imposent. ». Si l’hypothèse d’une opération, déjà évoquée, se confirmait, Antoine Diot devra certainement faire une croix sur la possibilité de rejouer cette saison et de tenter de décrocher sa sélection pour les JO de Londres. « Si malheureusement je ne peux pas participer aux Jeux Olympiques, il y en aura d’autres. Bien évidemment j’y pense, mais je prendrai le temps qu’il faudra pour revenir plus fort », assure-t-il.