RMC Sport

Jeep Elite: le témoignage de l'arbitre bousculé lors d'ASVEL-Châlons-Reims

Mécontent d'une décision, un spectateur était descendu sur le parquet pour s'en prendre à l'arbitre samedi soir, lors du match de Jeep Elite entre l'ASVEL et Châlons-Reims. Une scène improbable condamnée par le club de Villeurbanne, que raconte pour RMC Sport l'arbitre  Paul Antiphon.

C'est une belle frayeur qu'a connue Paul Antiphon samedi soir, en arbitrant la rencontre de Jeep Elite entre l'ASVEL et Châlons-Reims (91-84). L'arbitre a été bousculé par un spectateur descendu sur le parquet pour contester une décision. Il témoigne pour RMC Sport.

"Il a pété les plombs et c'est tombé sur moi"

"Il ne met pas en danger mon intégrité physique mais il y a contact avec un spectateur descendu du troisième rang, explique-t-il. Au départ, je pense que c'est la mascotte ou un gars de la sécurité qui vient me percuter par inadvertance... Ma réaction sur le moment, c'était plutôt de la surprise. C'est le fait d'un individu qui n'a pas maîtrisé son émotion. Il a pété les plombs et c'est tombé sur moi."

>>> Cliquez ici pour suivre en direct la Jeep Elite sur RMC Sport

Le club “condamne fermement l’agissement d’un spectateur (...), pouvait-on lire dans un communiqué ce dimanche. Face à cet acte intolérable, qui n’a pas sa place dans une salle qui est, et doit rester un lieu de convivialité et de partage d’émotions au sein de laquelle le fair-play est roi, la direction de LDLC ASVEL précise que les sanctions appropriées seront prises à l’encontre de la personne ayant commis ce geste”.