RMC Sport

JO 2016 : un Melo historique sauve les USA face à l’Australie

-

- - AFP

Les Etats-Unis se sont imposés dans la douleur face à l’Australie ce mercredi aux JO de Rio (98-88). Menée à la mi-temps, Team USA a évité la défaite grâce à l’adresse insolente de Carmelo Anthony, qui devient le meilleur marqueur américain de l’histoire des Jeux olympiques.

L’air olympique lui donne décidément des ailes. Carmelo Anthony a offert un nouveau récital sous le maillot de Team USA ce mercredi face à l’Australie. Avec ses 31 points, dont un insolent 9/15 à 3 points, l’ailier de New York est entré dans l’histoire en devenant le meilleur américain aux JO. Une performance éblouissante qui rappelle sa soirée de folie face au Nigéria il y a quatre ans à Londres (37 point en 14 minutes). Grâce au show de la star des Knicks, les Etats-Unis l’ont emporté de justesse 98-88. Mais c’est peu dire que les double champions en titre ont souffert face à de séduisants Australiens, emmenés par un Patty Mills en feu (30 points) et un duo Andrew Bogut-Matthew Dellavedova euphorique. 

>> JO 2016 : les stars NBA logent sur un paquebot de luxe... et ils ont même un casino

L’Australie devant à la pause

Les Boomers étaient même devant à la pause (54-49). De quoi faire douter une équipe US qui n’a plus perdu depuis dix ans. Mais derrière l’intenable Melo, Kyrie Irving (19 points) et Kevin Durant (14 points) ont su éteindre l’incendie. Suffisant pour assurer l’essentiel. Mais les joueurs de Coach K, gênés par l’arbitrage international, ont étalé quelques failles, notamment dans l’impact physique, qui pourraient donner des idées à leurs futurs adversaires. A commencer par les Bleus de Tony Parker, qui se présenteront dimanche à 19h15 face au grand favori du tournoi. En espérant que la main de Melo refroidisse d’ici là.

>> JO 2016 - Parker : "On retrouve notre identité"

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur