RMC Sport

Cleveland, la parodie qui fait scandale

-

- - -

Cleveland pensait amuser son public en diffusant une parodie de Dirty Dancing lors du match 2 des play-offs face à Chicago, mercredi. Mais la vidéo a suscité une vague d’indignation contre les Cavaliers qui ont dû s’excuser d’avoir diffusé ce contenu qui faisait référence à des violences domestiques.

Si Cleveland a égalisé dans sa série face à Chicago (106-91), mercredi, le service communication de la franchise a été beaucoup moins inspiré que les joueurs sur le terrain. Profitant d’un temps mort, les Cavaliers ont en effet diffusé une parodie de Dirty Dancing sur les écrans de la Quicken Loans Arena. On y voit un couple rejouer la scène du célèbre film. L’homme, fan des Cavs, et la femme, qui porte un tablier, se séduisent à distance. Mais au moment de la très scène culte du porter, la femme enlève son tablier qui cachait en fait un tee-shirt des Bulls. Désillusion pour son cher et tendre qui jette alors à terre sa bien-aimée.

Une blague de mauvais goût qui a suscité une vague d’indignation. Face au tollé, les Cavs ont publié un communiqué d’excuses. « Bien que la vidéo n’avait pas pour intention d’être offensante, c’était une erreur d’inclure un contenu qui fait référence aux violences domestiques, explique le communiqué. Les violences domestiques sont un problème très grave qui n’a pas sa place dans une vidéo parodique dans un lieu de divertissement. Nous présentons nos sincères excuses à ceux qui ont été touchés par des violences conjugales et qui ont été peinés par l’exposition de cette vidéo. »

La rédaction