RMC Sport

En vidéo - NBA : Golden State a fait sobre

-

- - AFP

Pire équipe de la saison, Philadelphie s’est logiquement incliné face à Golden State dimanche soir (117-105). Mais comme fin janvier, les Sixers ont réussi à inquiéter des Warriors pas dans leur meilleur jour. A l'exception de Klay Thompson.

Le problème avec les Warriors, c’est qu’on en attend chaque fois davantage. Champion en titre qui survole la NBA cette saison, Golden State a logiquement battu Philadelphie dimanche soir (117-105). Mais sans toutefois marquer les esprits. Les Sixers, pire équipe du championnat ont même fait douté le rouleau compresseur pendant un quart-temps. Comme si leur très courte défaite face aux Warriors fin janvier (108-105) leur avait donné des idées.

Toujours invaincus à domicile

Tout est rentré dans l’ordre ensuite et Golden State a géré sans vraiment forcer pour rester invaincu à domicile. Klay Thompson aura au moins fait le show avec 40 points au compteur… soit le double de Stephen Curry ! C’est une 66e victoire en 73 matches qui permet aux Warriors de conserver leur avance sur les Bulls du maestro Michael Jordan, qui avaient signé la meilleure saison régulière de l’histoire en 1995-1996 avec 72 succès.