RMC Sport

Finales NBA: le rappeur Drake s'embrouille avec Draymond Green

Le rappeur Drake, au bord du parquet, s'est emporté contre Draymond Green, après la victoire de Toronto face à Golden State (118-109) en ouverture des finales NBA. Ce n'est pas la première fois que l'artiste canadien, supporter des Raptors, fait preuve d'exubérance dans un match.

Juste après la victoire des Raptors de Toronto sur les Warriors de Golden State ce jeudi (118-109), lors du premier match de la finale 2019 de NBA, le ton est monté. Un échange houleux s'est produit entre Draymond Green et le rappeur Drake, qui se trouvait une nouvelle fois au plus près de l'action pour encourager la franchise canadienne.

D'après les médias américains, s'appuyant sur les images de télévision qui ont capturé l'incident, Drake a vertement traité Draymond Green de "poubelle". Les deux hommes venaient de s'invectiver quelques secondes, à la limite du tête contre tête.

"Pas une bagarre"

Juste avant, Drake semblait pourtant avoir eu un échange très courtois avec Stephen Curry. C'est d'ailleurs ce dernier, tout sourire, qui a dirigé son coéquipier vers le tunnel.

En conférence de presse, "Dray" a ensuite relativisé: "Ce n'était pas vraiment une bagarre, parce que je n'ai pas frappé et il ne m'a pas frappé".

Averti par la NBA

La passion de Drake pour les Raptors est telle que la NBA a officiellement dû faire un rappel à l'ordre. L'artiste, connu pour être très démonstratif au bord du terrain, avait notamment chambré Giannis Antetokounmpo lors de la finale de conférence contre les Bucks de Milwaukee.

Adam Silver, le patron de la NBA, avait alors publiquement annoncé avoir averti Drake et les Raptors: "Il y a des lignes que même les ambassadeurs des franchises ne doivent pas dépasser".

JA