RMC Sport

Grande première en NBA: le numéro 6 de Bill Russell définitivement retiré dans toutes les franchises

En honneur à la mémoire de Bill Russell, légende des Bostons Celtics et fervent militant pour les droits civiques dans les années 1960, plus aucune équipe de NBA ne pourra plus attribuer le numéro 6 à partir de la saison prochaine.

C'est un honneur à la hauteur du basketteur, et surtout de l’homme, qu’était Bill Russel. Dans un communiqué commun, la NBA et l’Association des joueurs (NBPA) ont indiqué jeudi soir que le numéro 6 de la légende des Bostons Celtics décédée fin juillet à 88 ans, serait retiré à partir de la saison prochaine, comme réclamé par Magic Johnson.

Une grande première dans l’histoire de la Ligue nord-américaine. Habituellement, ce sont les franchises qui choisissent de ne plus attribuer le numéro d’un joueur ayant fait leur histoire. Seront concernées par cette nouvelle mesure l’intégralité des 30 équipes. Les joueurs qui portent déjà ce numéro – comme LeBron James avec les Los Angeles Lakers ou Kristaps Porzingis avec les Washington Wizards – pourront le conserver.

Première superstar noire d’une Ligue blanche

L’ancien pivot de génie a effectué l’intégralité de sa carrière chez les Celtics, avec qui il a remporté onze titres NBA, dont huit titres consécutifs (1959 à 1966), en treize saisons. Douze fois All-Star, Bill Russell est considéré comme le meilleur défenseur de l’histoire de la Ligue, puisqu’il est le joueur le plus titré de l'histoire de la NBA.

Première superstar noire d’une ligue blanche, Russell est également connu pour avoir été le premier entraîneur afro-américain de la NBA (avec Boston) et pour son travail en faveur des droits civiques. Il a notamment reçu la Médaille présidentielle de la liberté, la plus haute distinction civile du pays, des mains de Barack Obama en 2011.

"Un honneur capital réservé à l’un des plus grands champions de l’histoire du jeu"

"Le succès inégalé de Bill Russell sur les terrains et son activisme fondateur en faveur des droits civiques méritent d’être honorés d’une manière unique et historique, explique Adam Silver, le patron de la Ligue. Retirer son numéro 6 dans toutes les équipes de la NBA garantit que la carrière transcendante de Bill sera toujours respectée."

Directrice générale de la NBPA, Tamika Tremaglio assure qu’il s’agit "d’un honneur capital réservé à l’un des plus grands champions de l’histoire du jeu. Les actions de Bill sur et en dehors du terrain tout au long de sa vie ont contribué à façonner des générations de joueurs pour le meilleur, et pour cela, nous lui en sommes éternellement reconnaissants. Nous sommes fiers de continuer à célébrer sa vie et son héritage aux côtés de la Ligue".

Un écusson commémoratif cousu sur les uniformes et un logo sur les terrains seront également utilisés tout au long de la saison 2022-23.

Romain Daveau Journaliste RMC Sport