RMC Sport

Le Heat est déjà chaud

Lebron James

Lebron James - -

En plus de recevoir ses bagues de champion, Miami Heat s’est imposé avec force face à un autre prétendant, Chicago (107-95), mardi pour la reprise de la NBA. Sinon, les Lakers ont remporté le choc de Los Angeles.

Le champion démarre fort

Miami a offert une jolie première à son public mardi. Pour la reprise de la NBA, les joueurs du Heat ont reçu leur bague de champion avant d’offrir un récital face à Chicago (107-95) après notamment un deuxième quart-temps de feu où ils ont infligé un 37-18 à des Bulls dépassés. Meilleur marqueur de la franchise (17 points, 8 passes, 6 rebonds), LeBron James s’est montré partageur puisqu’au total sept joueurs ont inscrit plus de 10 points chacun (James, Bosch, Wade, Chalmers, Allen, Battier, Cole). Le Heat a tranquillement géré permettant aux Bulls de recoller à dix points à trois minutes de la fin.

Il en fallait plus aux coéquipiers de Carlos Boozer (31 points, meilleur marqueur) pour espérer davantage. Et notamment un Derrick Rose à son meilleur niveau. Après plus d’un an d’absence, le meneur a manqué son retour avec une réussite en berne (4/15 aux tirs pour 12 points). Joakim Noah est aussi apparu un peu juste. Lancé dans le cinq de départ par Tom Thibodeau, le pivot n’a disputé que 20 minutes au cours desquelles il n'a inscrit que deux petits points. Sa semaine de repos pour soigner une blessure à la cuisse droite n’a pas suffi pour le remettre sur pied. Lui qui rêvait de s’imposer sur le parquet son meilleur ennemi, LeBron James, a dû se rendre à la raison.

Lakers sur le toit de LA

On peut être privé de Kobe Bryant, avoir perdu Dwight Howard (parti à Houston), compter sur le vieillissant Steve Nash (39 ans, 17e saison de NBA) et s’imposer face aux Clippers rivaux. Les Lakers ont en effet signé un coup d’éclat en remportant le choc de Los Angeles (116-103) face à Blake Griffin (19 points), Chris Paul (15 points) and co. Pour y parvenir, les hommes de Mike d’Antoni ont pu compter sur un banc décisif qui a inscrit 76 des 116 points de la franchise, dont 22 pour Xavier Henry, arrivé cet été des Memphis Grizzlies

Indiana sort sa vieille recette

Indiana s’est également imposé à domicile face à Orlando (97-87) grâce à une défense de fer qui l’a mené jusqu’en finale de la conférence Est la saison passée. Les Pacers ont pu s’appuyer sur l’excellent Paul George (24 points) et sur les 18 contres enregistrés au total par l’équipe. George a été épaulé dans sa tâche par la présence de Roy Hibbert, qui a arraché 16 rebonds et 7 contres. Le Français Ian Mahinmi a participé à ce show défensif avec deux "blocks" plus 4 points et 3 rebonds en 17 minutes.

A lire aussi :

>>> Infographie : la Dream Team de Tony Parker

>>> Dix bonnes raisons de suivre la NBA cette saison

>>> Monclar présente la nouvelle saison NBA

NC