RMC Sport

Marc Gasol, star de la NBA, participe au sauvetage de migrants en mer

Marc Gasol a relayé sur les réseaux sociaux les images d'une opération de sauvetage à laquelle il a pris part avec l'ONG Proactiva Open Arms. "Incroyable que l'on puisse abandonner des gens au milieu de la mer", a lâché le basketteur espagnol.

Touché par le drame des migrants qui font naufrage en pleine mer et particulièrement par la mort du petit Aylan Kurdi en 2015, Marc Gasol s'engage lui-même dans le sauvetage des personnes en détresse. Le basketteur a raconté, dans une vidéo envoyée ce jeudi à l'AFP, le sauvetage d'une migrante au large de la Libye. Une opération à laquelle il a participé mardi avec l'ONG Proactiva Opens Arms.

Une femme et un enfant sont morts, une seule rescapée

D'après le récit du pivot espagnol, l'ONG a appris lundi qu'un possible naufrage était en cours en mer Méditerranée. Deux navires - l'Open Arms et l'Astral, sur lequel Marc Gasol était - ont été envoyés sur place et ont retrouvés mardi matin "un radeau à moitié submergé". Dessus, se trouvaient une femme et un enfant morts, et une survivante en état d'hypothermie sévère: Josepha, une femme camerounaise de 40 ans.

"Frustration, colère et beaucoup d'impuissance. Incroyable que l'on puisse abandonner des gens au milieu de la mer", a tweeté le basketteur des Memphis Grizzlies en NBA, avec une photo où on le voit portant secours à la naufragée. "C'est malheureux d'être ainsi au milieu de la Méditerranée, les gens d'Open Arms reçoivent si peu d'aide", a-t-il ajouté à l'AFP.

Plusieurs drames meurtriers ces dernières semaines

L'ONG accuse les gardes-côtés libyens d'avoir secouru d'autres migrants à bord du canot tout en abandonnant trois personnes, ce que les gardes-côtes démentent. Les deux bateaux de l'association doivent revenir en Espagne samedi pour ramener la rescapée.

En l'espace d'un mois, plus de 600 personnes sont mortes en mer Méditerranée, selon un rapport de Médecins sans frontières et SOS Méditerranée.

N.B avec AFP