RMC Sport

NBA: Le pétage de plomb de Marcus Smart sur Joel Embiid

Marcus Smart, meneur des Boston Celtics, a été exclu pour avoir violemment poussé la star de Philadelphie, Joel Embiid, mercredi lors du match de NBA entre les Celtics et les 76ers.

On peut se faire appeler "The Process" et ne pas se faire respecter pour autant. Joel Embiid en a fait les frais mercredi en NBA en se faisant secouer par Marcus Smart, meneur de Boston lors de la victoire de Philadelphie face aux Celtics (118-115). D’abord victime d’un bloc rugueux et non sanctionné de la part du pivot des 76ers, Smart s’est fait justice tout seul en poussant violemment au sol son adversaire. Un geste qui lui a valu d’être exclu à peine une minute après le début du troisième quart-temps. 

Furieux, Embiid a tenté de répondre lui-même à son "agresseur" mais les deux hommes ont été séparés par leurs partenaires et les arbitres du match. Smart, lui, est sorti sous les huées du public local qu’il a continué à chambrer. "Évidemment, j'étais frustré, car c’est un coup bas, a déclaré Embiid à l’issue du match. Je ne l'ai pas vu venir. Il m'a pris au dépourvu. Mais je ne veux pas en parler. Je m'en fiche."

Smart, lui, ne s’est pas exprimé devant la presse. Embiid, qui a écopé d’une faute technique pour son geste à l’origine de cet incident, assure s’en être servi pour la suite du match. "Des trucs comme ça, ça me permet de me lancer, ça pousse la foule, a confié le Camerounais. Et tout le monde sait que je joue mieux lorsque la foule est impliquée. Donc, cette énergie était définitivement bonne pour nous."

Cela fut assez flagrant sur sa feuille de statistiques puisqu’il a terminé la rencontre avec un gros double-double (37 points, 22 rebonds, 4 passes). Philadelphie, qui a signé une sixième victoire consécutive, est 3e à l’Est alors que Boston est 5e. 

Nicolas Couet