RMC Sport

NBA - New York bâché par Indiana

Carmelo Anthony

Carmelo Anthony - -

New York n'a rien pu faire face à Indiana, la nuit dernière, en demi-finale de la Conférence Est. Impuissante face au mur blanc et jaune, la bande à Carmelo Anthony est désormais menée 2-1 dans la série. A l'Ouest, Memphis a pris l'avantage sur Oklahoma City.

Indiana éteint New York

Indiana a fait la loi sur son terrain face à New York, la nuit dernière, en demi-finale de la Conférence Est. Fidèles à leur réputation de grosse défense, les Pacers ont parfaitement érigé leur muraille blanche et jaune. Et les Knicks s’y sont cassé les dents (82-71). Symbole de ce rapport de force, Carmelo Anthony a eu un mal fou à exister. La meilleure gâchette de la Ligue a scoré 21 points, mais avec seulement 37% de réussite et ses 7 derniers shoots manqués. J.R. Smith, le meilleur sixième homme, n’a pas fait mieux avec 9 points à 33% de réussite. Le retour d’Amar’e Stoudemire après deux mois d’absence n’y a rien changé. En panne d’inspiration, les joueurs de Manhattan n’ont pas su perturber la bande à Paul George, à nouveau dans tous les bons coups (14 points, 8 passes, 8 rebonds, 5 interceptions). Roy Hibbert s’est chargé de nettoyer la peinture en livrant une prestation XXL (24 points, 12 rebonds). Après cette démonstration, NY, désormais mené 2-1 dans la série, va devoir être costaud pour s’imposer lors du Game 4, toujours à Indiana.

Memphis prend l’avantage

Memphis a pris la main face au Thunder. Après avoir cédé le Game 1, les Grizzlies ont enchainé une deuxième victoire consécutive, la nuit dernière, en demi-finale de la Conférence Ouest (87-81). Les partenaires de Marc Gasol mènent désormais 2-1 dans la série. Impressionnant depuis le début des phases finales, le pivot espagnol (20 points, 9 rebonds) a une nouvelle fois montré la voie, bien épaulé par Mike Conley et Tony Allen (14 points chacun). Après avoir résisté durant toute la rencontre, Oklahoma City a craqué dans le money-time. Impeccable jusque-là, Kevin Durant (25 points, 11 rebonds) a manqué ses shoots décisifs, dont deux lancers sur la ligne. Reggie Jackson (16 points, 10 rebonds) a tenté de colmater les brèches. En vain. Orphelin de Russell Westbrook, blessé, les vice-champions en titre vont devoir relancer la machine dans le Game 4. Sous peine de voir la finale de Conférence s’éloigner dangereusement.

A lire aussi :

>> Parker écœure Curry, Noah impuissant

>> Parker : « La tendance s’est inversée »

>> Toute l'actualité de la NBA