RMC Sport

NBA-Vidéo : L’incroyable dunk de Russell Westbrook

-

- - AFP

Le meneur de jeu d’Oklahoma City a profité de la victoire de son équipe face à Detroit, la nuit dernière, pour s’offrir l’une des actions de la saison en NBA. « Sans doute le plus beau dunk que j’ai jamais vu », d’après son acolyte Kevin Durant. Anthony Davis a fait parler son talent chez les Lakers et New York a prolongé sa série noire.

Et Westbrook pris son envol...

Le pauvre Josh Smith n’est pas prêt de s’en remettre. L’ailier de Détroit a vu passer un mutant au-dessus de ses 2,06m la nuit dernière. Parfaitement remis de sa fracture de la main droite, Russell Westbrook a profité du quatrième quart temps pour s’offrir une action sensationnelle. Après avoir récupéré le ballon sous son panier, le meneur d’Oklahoma City a remonté tout le terrain pour aller claquer un dunk retentissant. Les murs des Pistons en tremblent encore. « C'est sans doute le plus beau dunk que j'ai jamais vu, il est tellement explosif », a confié Kevin Durant, auteur de 28 points. Cerise sur le gâteau, le Thunder l’a emporté dans le Michigan (94-96).

Anthony Davis se paye les Lakers

C’est une soirée à oublier pour les Lakers. Une de plus. Malgré les ajustements de Byron Scott, qui avait choisi d’écarter Jeremy Lin et Carlos Boozer du cinq majeur, les joueurs de Los Angeles se sont à nouveau inclinés à domicile face à la Nouvelle Orléans (87-104). En manque d’adresse et d’inspiration, à l’image de Kobe Bryant (14 points, 6/18), les Californiens ont été sifflés une bonne partie du match par leur public. La faute également à Anthony Davis. Intenable depuis le début de la saison, l’ailier-fort des Pelicans a encore une fois étalé sa classe sur le parquet du Staples Center (23 points, 11/15), bien aidé par un Jrue Holiday en grande forme (22 points). Avec ce neuvième succès, la Nouvelle Orléans se rapproche d’un bilan à l’équilibre à l’Ouest. Les Lakers sont avant-derniers, juste devant Minnesota.

New York en plein cauchemar

La descente aux enfers se poursuit pour les Knicks. Incapables d’enrayer leur spirale négative, les joueurs de New York ont à nouveau chuté, la nuit dernière, face à Portland (99-103). Devant un Madison Square Garden dépité, les hommes de Derek Fisher ont pourtant tenté de sonner la révolte. Mais les coups de boutoir de Carmelo Anthony (23 points, 10 rebonds) et J.R. Smith (20 points, 8/12) n’ont pas suffi à faire plier les Blazers, emmenés par LaMarcus Aldridge (24 points, 11 rebonds) et Damian Lillard (20 points). Nicolas Batum a livré un match complet avec 11 points, 5 rebonds et 7 passes. De quoi permettre à la franchise de l’Oregon de rester invaincue face aux équipes de l’Est et de garder le contact en haut de la Conférence Ouest. Avec 16 défaites lors de leurs 18 derniers matchs, les Knicks sont au plus mal et affichent le pire bilan de leur histoire à ce stade de la saison (4 victoires, 18 défaites).

La nuit des Français

Nicolas Batum (New-York-Portland) : 11 points, 5 rebonds et 7 passes en 35 minutes Alexis Ajinça (Lakers-Nouvelle Orléans) : 10 points, 2 rebonds et 1 passe en 10 minutes Kevin Séraphin (Boston-Washington) : 4 points, 6 rebonbs et 1 passe en 10 minutes

Les résultats de la nuit

New York - Portland 99 - 103 Dallas - Milwaukee 125 - 102 Detroit - Oklahoma City 94 - 96 Memphis - Miami 103 - 87 Atlanta - Denver 96 - 84 Boston - Washington 101 - 93 Los Angeles Lakers - La Nouvelle-Orléans 87 - 104

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur