RMC Sport

Parker à l’ASVEL en cas de lock-out ?

-

- - -

Invité exceptionnel du Moscato Show, Tony Parker a évoqué les Jeux Olympiques de Londres, qui débuteront dans 500 jours, mais aussi et surtout un éventuel retour en France si la NBA devait subir un lock-out.

Et si les supporters de l’ASVEL se mettaient à rêver d’un lock-out ? Alors qu’un conflit oppose actuellement l’union des joueurs aux présidents de clubs de NBA, Tony Parker n’a pas exclu l’idée de venir jouer à Villeurbanne, club dont il est le vice-président, si jamais la saison de NBA devait être annulée. « Pourquoi pas ? Pourquoi pas à l’ASVEL ?, a-t-il répondu quand on lui a posé la question. On verra comment ça se passe. En tout cas, rien ne m’interdit de le faire. »

Toujours en contrat avec le Spurs, le meneur a également évoqué l’équipe de France et les Jeux Olympiques qui débuteront dans 500 jours. Pour cela, il faudra se qualifier via une finale en championnat d’Europe, soit par le tournoi de qualification olympique juste avant la compétition. « C’est dans un coin de me tête. C’est la seule compétition qui me manque. Ça me tient à cœur d’aller aux Jeux. On a un groupe très difficile, mais j’espère qu’on va se qualifier, a-t-il déclaré. Le calendrier est difficile, j’ai du mal à comprendre pourquoi on refait un tournoi juste avant les Jeux. Je sais que c’est une question de business, mais c’est beaucoup », a-t-il conclu.