RMC Sport

Parker : « Sans titre, cette série ne servira à rien »

Tony Parker

Tony Parker - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

En cas de succès cette nuit dans la salle d’Indiana, les Spurs porteraient à 18 le record de victoires consécutives du club texan en saison régulière. Une série qui serait anecdotique si San Antonio n’est pas sacré en fin de saison, estime Tony Parker.

San Antonio peut écrire une page glorieuse de son histoire cette nuit en cas de succès sur le parquet des Pacers. Invaincus depuis 17 rencontres, les coéquipiers de Tony Parker amélioreraient le record de succès d’affilée en saison régulière de leur franchise s’ils s’imposent dans l’Indiana. « C’est une belle série mais j’espère surtout que ça va se terminer avec un titre, a expliqué le meneur français ce lundi dans le TP Show. On a déjà fait des bonnes saisons comme celle-là. En 2012, on perd en finale de Conférence et l’an passé en finale NBA. J’espère que cette année sera la bonne parce que cette série ne servira à rien s’il n’y a pas le titre à la fin car c’est la seule chose dont on se souvient.

On a toujours un peu cette crainte d’arriver en forme trop tôt. Mais il ne reste plus que neuf matches et les playoffs vont arriver vite. On a eu beaucoup de blessés cette année. C’était important de trouver notre rythme et on a accéléré début mars, quand notre série de victoires a commencé. Désormais, tout le monde est là et ça fait du bien. »

« Ils vont être chauds comme la braise »

Si les Pacers ont baissé de pied depuis la mi-mars, la tâche ne s’annonce pas facile pour les Spurs dans la salle des toujours leaders de la Conférence Est. « Ils en sont à 35 victoires et 4 défaites à domicile, rappelle Tony Parker. Ça va être intéressant de voir comment ils vont réagir après leur défaite contre Cleveland. Je sais qu’il n’y aura pas besoin de motivation. Ils vont être chauds comme la braise contre nous et il va falloir répondre à leur énergie. C’est un bon test, contre une équipe qu’on pourrait jouer en finale NBA si on arrive à aller jusqu’au bout. »

A lire aussi :

>> New York peut croire aux playoffs

>> Qui peut stopper ces Spurs ?

>> L'actu de la NBA

La rédaction