RMC Sport

Parker toujours au sommet

Tony Parker

Tony Parker - -

Grâce à un Tony Parker étincelant, auteur de 15 des 16 derniers points de son équipe, San Antonio a dominé Phoenix la nuit dernière. Indiana poursuit son sans-faute et OKC remercie Russell Westbrook.

Parker régale les Spurs

San Antonio peut remercier son maestro. Auteur d’une fin de match époustouflante, Tony Parker a permis aux siens de l’emporter face à Phœnix la nuit dernière (99-96). En inscrivant 15 des 16 derniers points de son équipe, le meneur de jeu All Star (20 points, 6 passes) a survolé dans le money-time. Un tir en extension et un lay-up ont enterré les derniers espoirs des Suns, pourtant en grande forme. Tim Ducan a apporté sa pierre à l’édifice en inscrivant 17 points. Les deux hommes en sont désormais à 595 victoires communes. Seuls quatre duos ont fait mieux dans l’histoire de la NBA. Une nouvelle fois titulaire, Boris Diaw a confirmé son bon début de saison en s’offrant 11 points, 5 rebonds et 3 passes. Nando De Colo n’a toujours pas joué la moindre minute depuis la reprise. Avec cette quatrième victoire, les Spurs prennent la tête de la Conférence Ouest, à égalité avec Golden State et Houston.


Suns vs. Spurs par NBA

Indiana ne s'arrête plus

Indiana est décidément euphorique en ce début de saison. Les partenaires de Paul Georges se sont offert une cinquième victoire consécutive la nuit dernière face à Chicago (97-80). L’arrière de 23 ans a une nouvelle fois flambé avec 21 points au compteur, bien épaulé par David West (17 points, 13 rebonds) et Roy Hibbert (10 rebonds). Ian Mahinmi a été plutôt discret avec seulement 2 rebonds en 10 minutes passées sur le parquet. En face, les Bulls n’ont pas su élever leur niveau, à l’image d’un Joakim Noah en difficulté (4 points, 8 rebonds, 4 passes). Derrick Rose et Luol Deng (17 points chacun) n’y ont rien changé. Avec ce carton plein, les Pacers conservent la tête de la Conférence Est. A l’inverse, les Bulls (une victoire, trois défaites) commencent à inquiéter.


Bulls vs. Pacers par NBA

Westbrook dynamise OKC

Avec ou sans lui, ce n’est pas tout à fait la même histoire. Voilà deux matchs qu’Oklahoma City a récupéré Russell Westbrook. Et voilà deux matchs que le Thunder s’est remis à briller. La nuit dernière, les finalistes 2012 ont surclassé Dallas (107-93). Une 11e victoire consécutive face aux Mavericks qui porte évidemment le sceau du meneur de 24 ans. Explosif et inspiré, Westbrook a empilé 22 points et pas mal d’actions de grande classe. Son acolyte Kevin Durant (23 points, 10 passes) s’est chargé du reste, bien aidé par la hargne Serge Ibaka (17 points, 13 rebonds). De quoi agacer le Dallas de Vince Carter, expulsé pour un coup de coude sur Steven Adams. Avec cette troisième victoire de la saison, OKC recolle au haut de tableau dans la Conférence Ouest. Les Mavs sont 8es.


Mavericks vs. Thunder par NBA

La rédaction