RMC Sport

Portland, tube de l’automne

Nicolas Batum

Nicolas Batum - -

Tombeurs de New York (102-91), les Blazers ont confirmé leur excellent début de saison. Emmené par un Nicolas Batum en mode All Star (23 points), Portland a signé son 13e succès en 15 matches et talonne des Spurs faciles vainqueurs de New Orleans (112-93).

Tout roule en ce début de saison à Portland où les Blazers ont signé la nuit dernière leur 13e succès en 15 matches depuis le lancement de l’exercice 2013-2014 de NBA. Une victoire (102-91) face aux Knicks de New York qui permet à Portland de rester dans le sillage de San Antonio, leader de la conférence Ouest. Sous la houlette du duo Aldridge (18 points, 14 rebonds) auteur de son 7e double double de la saison, et de Nicolas Batum encore très complet (23 points, 6 passes, 7 rebonds), les Blazers ont enchainé un 11e succès consécutif et se rapprochent de leur série record (13 matches en décembre 2007). Dynamique inverse pour des Knicks qui malgré les 34 points de Carmelo Anthony en sont à 7 revers d’affilée…

Les Spurs, quel collectif !


Top 5 NBA Plays : November 24th par NBA

Plus que jamais la patte Gregg Popovich, mythique coach des Spurs, semble imprégner San Antonio cette saison. La franchise texane réalise un superbe début de saison (13 victoires, une défaite, 11 victoires de rang, série en cours), et impressionne par sa densité collective comme l’a encore démontré sa victoire face aux Pelicans la nuit dernière (112-93). Lors de cette rencontre, 7 joueurs des Spurs ont ainsi inscrit plus de 10 points, dont 4 sortis du banc. Onze joueurs ont disputé 13 minutes ou plus, signe d’un temps de jeu largement réparti. Dans ces conditions, Tony Parker n’a pas eu à forcer son talent (14 points, 7 passes) et Boris Diaw a assuré (13 points, 5 rebonds, 2 passes).

Chicago chute à Utah

Après la défaite de Chicago sur le parquet de Utah (89-83), le constat du coach des Bulls Tom Thibodeau résumait une situation bouleversée depuis l’annonce du forfait jusqu’à la fin de la saison de la star Derrick Rose. « Nous allons devoir nous trouver », a ainsi lancé le coach de la franchise du Michigan. Sans son meneur All Star, Chicago n’a pas su trouver les solutions, malgré un Boozer (26 points, 16 points) au four et au moulin, bien secondé par Noah (10 points, 13 rebonds) et Deng (24 points, 10 rebonds). Mais derrière ce trio, c’était le néant ou presque chez des Bulls fatigués par leur 4e match en 5 jours. Des matches qu’ils ont tous perdus et une désormais une place de 6e de la conférence Est.

Miami assure le show

Des stars en forme (L.James auteur de 35 points, Wade à 21 points), des Suns pas vraiment menaçants dominés (107-92), un 11e match cette saison à plus de 100 points pour les champions en forme : le public de l’AmericanAirlines Arena a apprécié le spectacle délivré par le Heat la nuit dernière. Miami n’a plus perdu depuis 7 matches et reste dans la roue d’Indiana qui n’en finit plus d’imposer son train d’enfer avec une 13e victoire hier face à Minnesota (95-84). Seulement défaits une fois cette saison, les Pacers affichent le meilleur bilan de la Ligue à égalité avec San Antonio.

La rédaction