RMC Sport
Alerte info

Russie: la basketteuse américaine Brittney Griner libérée et échangée avec un prisonnier russe

La Russie a accepté de libérer la basketteuse américaine Brittney Griner en échange du marchand d'armes russe Viktor Bout. La joueuse avait été condamnée à neuf ans de prison pour "trafic de drogues".

Détenue depuis plusieurs mois en Russie à la suite d'une condamnation de neuf ans de prison pour "trafic de drogues", la basketteuse américaine Brittney Griner a été libérée ce jeudi dans le cadre d'un échange de prisonniers, a annoncé la Maison Blanche.

"Elle va bien. Elle est dans un avion. Elle est sur le chemin du retour", a déclaré le président américain Joe Biden, dans un tweet où il révèle avoir parlé à la basketteuse de 32 ans.

Selon Moscou, les autorités américaines ont accepté de remettre le marchand d'armes russe Viktor Bout. La procédure d'échange s'est conclue à l'aéroport d'Abu Dhabi, a précisé le ministère russe des Affaires étrangères. Joe Biden a fait savoir dans une allocution présidentielle que les Émirats arabes unis avaient aidé à la libération de Brittney Griner.

Le cauchemar de Griner durait depuis février

Les soutiens de la basketteuse dénonçaient une affaire politique, accusant les autorités russes de la retenir en otage dans le contexte des tensions entre Moscou et Washington autour de l'Ukraine.

Le cauchemar de Brittney Griner a débuté lors de son arrestation en février, peu avant l'offensive de Moscou en Ukraine, dans un aéroport de Moscou, où la joueuse venait d'atterrir pour jouer avec une équipe russe pendant l'intersaison américaine, une pratique courante pour les basketteuses de la Ligue féminine nord-américaine de basket (WNBA), qui gagnent souvent mieux leur vie à l'étranger qu'aux États-Unis. Les policiers découvrent dans ses bagages une vapoteuse et deux cartouches contenant une petite quantité de liquide à base d'huile de cannabis, ce qui lui vaut des accusations de "trafic de drogues". Lors de son procès, la joueuse a admis avoir violé la loi russe, tout en affirmant qu'elle avait emporté la vapoteuse et les cartouches par erreur. L'huile de cannabis est consommée par certains athlètes de haut niveau pour soulager des douleurs chroniques.

Des négociations entre les États-Unis et la Russie étaient en cours depuis plusieurs semaines. En novembre, Moscou avait dit espérer qu'un échange de prisonniers soit conclu. En attendant, Brittney Griner avait été transférée en Mordovie, région surnommée la "terre des prisons". Elle s'était retrouvée dans une des colonies pénitentiaires russes réputées pour les mauvais traitements infligés aux détenus, qui sont entassés dans des baraquements insalubres et souvent sans accès à des soins adéquats. Des abus et actes de torture y sont régulièrement dénoncés par les ONG.

Viktor Bout, le "marchand de mort"

Surnommé le "marchand de mort", Viktor Bout avait été arrêté en Thaïlande en 2008 et purgeait une peine de 25 ans de prison aux États-Unis. Son parcours a été l'une des inspirations du film Lord of War dans lequel Nicolas Cage interprète un trafiquant d'armes cynique.

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon avec AFP Journaliste RMC Sport