RMC Sport

VIDEO. Dellavedova raconte "la folie" de la bagarre générale lors de Philippines-Australie

Matthew Dellavedova a assisté aux premières loges à la bagarre générale qui a éclaté entre les Philippines et l’Australie, lundi dernier à Manille lors des qualifications pour le Mondial 2019. 13 joueurs avaient été exclus. Le meneur des Bucks raconte pour RMC Sport.

Le sport a vécu une bien triste journée le 2 juillet dernier. Un match de qualifications à la Coupe du monde 2019 entre les Philippines et l’Australie a tourné au pugilat ultra violent. Et le parquet d’une salle de basket s’est subitement transformé en salle de boxe provoquant l'arrêt définitif de la rencontre (à 89-53 à 1'57 de la fin du 3e quart-temps).

"Les coups sont partis, la folie a commencé"

"C’était une situation effrayante, c’était difficile, s’est souvenu l’Australien Matthew Dellavedova pour RMC Sport. J'étais aux Philippines un an auparavant et tout le monde m’a dit à quel point ils étaient excités par ce match. Cela s’est passé devant 25.000 ou 30.000 personnes, mais les coups sont partis. Et ensuite, la folie a commencé. Et nous étions sur le banc, donc c’était difficile de rester-là et de ne pas aller sur le terrain pour sortir nos coéquipiers de là." L’ex-joueur de Cleveland ne s’est pas défilé devant les faits, il a simplement respecté le règlement. Un joueur du banc qui rentre sur le terrain pendant une bagarre risque la disqualification. Son récit des événements est à retrouver dans la vidéo ci-dessus.

la rédaction avec Cyril Méjane