RMC Sport

Vincent quitte les Braqueuses

Pierre Vincent

Pierre Vincent - -

Pierre Vincent a décidé de quitter son poste de sélectionneur de l’équipe de France de basket féminine. Il est remplacé par Valérie Garnier, son assistante en Bleu depuis 2012 et actuelle entraîneur de Bourges.

« C’est une page qui se tourne ». Patrick Beesley, DTN du basket français, résume bien le sentiment général qui accompagne le départ de Pierre Vincent, désormais ex-sélectionneur de l’équipe de France féminine. Sous sa houlette, les Bleues, devenues « Braqueuses », ont raflé l’or européen (2009) et l’argent olympique (2012) et européen (2013). Mais Vincent, actuel entraîneur de Villeurbanne, ne souhaite pas assumer plus longtemps la double casquette, et met un terme à son aventure tricolore, débutée en 2008. « Pierre nous a fait part après l'Euro de juin dernier de son souhait de ne pas continuer avec nous, rapporte le DTN. Nous acceptons cette décision qui est certainement due à un télescopage du calendrier dans les saisons à venir, car il est aussi coach de l’ASVEL. Nous lui souhaitons toute la réussite possible. »

Garnier prend la relève

Malgré le superbe parcours d’une équipe de France transcendée sous ses ordres, la transition ne devrait pas être trop abrupte. Sa remplaçante n’est autre que Valérie Garnier, son assistante en Bleue depuis 2012. C’est déjà elle qui lui avait succédé en 2011 à la tête de Bourges, avec à la clé deux titres de championne de France. Et c’est donc sereinement que la Berruyère met le cap sur Rio : « Valérie Garnier s'est engagée avec nous pour trois ans avec l'objectif de Rio 2016 , poursuit Beesley. Elle est entraîneur de Bourges, un des clubs majeurs de notre Ligue féminine, et cela nous a tout de suite semblait naturel de lui proposer le poste ». Elle aura à cœur de justifier cette confiance dès les Mondiaux turcs, en 2014 (27 septembre-5 octobre)…

A lire aussi :

- Les « Braqueuses » toujours en haut de la vague

- France - Les Braqueuses encore très émues

- Euro : l’or échappe aux Braqueuses

La rédaction