RMC Sport

Wembanyama rejoint l’infirmerie déjà bien remplie de l’ASVEL

Blessé à un doigt, Victor Wembanyama va être éloigné des parquets pendant deux à trois semaines. Un nouveau coup dur pour le jeune prospect du basket français et pour une équipe de l’ASVEL décimée par les blessures.

Victime d’une petite fracture à un doigt, le constat est sans appel pour Victor Wembanyama. Celui qui est considéré comme l’un des plus grands espoirs du basket français va manquer deux à trois semaines de compétition. Une durée minimale puisque le club de l’ASVEL a même annoncé, par le biais d’un communiqué, qu’un "nouveau point médical sera réalisé à l’issue de cette période".

Cette blessure, fréquente chez les basketteurs, arrive à un moment délicat pour le jeune pivot de 17 ans, mais aussi pour le club rhodanien. Malade en début de saison, Victor Wembanyama avait déjà raté quelques rencontres et ce petit pépin physique ne devrait pas l’aider à se montrer. Après avoir disputé seulement 6 rencontres, toutes compétitions confondues, (pour un apport moyen de 5,3 points et 3,7 rebonds en 15 minutes en championnat et de 2 points et 1 rebond en 8 minutes en Euroligue), il devrait en effet rater quelques matchs importants. Au cours des prochaines semaines, l’ASVEL va notamment affronter Bourg-en-Bresse et Boulogne-Levallois en Betclic Elite, mais aussi et surtout le Real Madrid et Barcelone en Euroligue. Et ce, avec un effectif décimé.

"On va chercher un joueur", annonce Parker

Comme rappelé dans son communiqué, l’ASVEL "voit son infirmerie se remplir ces derniers jours". Une "série noire" qui n’en finit plus. Avant Victor Wembanyama, le club présidé par Tony Parker a dû faire face à plusieurs forfaits. L’ailier-fort Raymar Morgan, opéré d’une hernie discale, est absent jusqu’à la fin de l’année. Antoine Diot, meneur international français, va être absent encore un mois en raison d’une blessure au mollet tandis que l’ailier David Lighty, victime d’une fracture de la main, va être éloigné des terrains pendant deux mois.

Face à cet enchaînement de mauvaises nouvelles, TJ Parker a annoncé vouloir s’attacher les services d’un nouveau joueur pour renforcer son effectif, désormais limité à 11 professionnels. Ce mardi sur RMC, l’entraîneur de l’ASVEL a déclaré : "Maintenant que David Lighty est out, on va chercher un joueur". Un renfort attendu avec impatience par le groupe pour pouvoir aborder un peu plus sereinement les prochaines échéances d’un calendrier toujours très dense.

K.Verove