RMC Sport

A. Schleck et O’Grady virés !

Andy Schleck débarqué de la Vuelta par son manager

Andy Schleck débarqué de la Vuelta par son manager - -

Joaquin Rodriguez est le nouveau leader, mais la 10e étape a été marquée par le coup de colère de Bjarne Riis qui a éjecté la star luxembourgeoise et son fidèle lieutenant pour « indiscipline ».

La 10e étape a été très animée ce mardi sur le Tour d’Espagne. Victoire pour le coureur de la Caisse d’Epargne, l’Espagnol Imanol Erviti, qui a franchi la ligne d’arrivée dans les rues de Vilanova i la Geltru avec 32 secondes sur Romain Zingle (Cofidis) et Greg Van Avermaet (Omega Pharma). C’est la seconde victoire d’étape du Basque. Ça rigole pour les Caisse d’Epargne qui signent un deuxième succès en 48 heures après celui de David Lopez dimanche. Grâce à ses deux secondes de bonification, Joaquin Rodriguez (Katusha) enlève le Maillot rouge de leader des épaules d’Igor Anton (Euskatel). Vicenzo Nibali (Liquigas) complète le podium du classement général.

Un verre de trop

Razzia espagnole dans cette étape de moyenne montagne marquée par un col de première catégorie (le Rat Penat), juge de paix à 31 km de l’arrivée. Un tracé idéal pour les opportunistes comme Erviti qui a faussé compagnie au groupe d’échappés à 20 km de Vilanova. Belle journée pour Christophe Le Mével, animateur de l’échappée, mais qui n’a rien pu faire face au dernier coup de rein d’Erviti. Le coureur de la Française des Jeux boucle l’étape à la 7e, dans le groupe des poursuivants, à 37 secondes.
L’étape a été marquée par le retrait d’un coureur de marque : Andy Schleck. Le dauphin de Contador sur le Tour a été sanctionné, en compagnie de son lieutenant Stewart O’Grady, par Bjarne Riis pour avoir pris un verre d’alcool hier après la diner… Franck Schleck (12e, +1’49) roulera les deux dernières semaines sans l’aide de son frère. L'ambiance est à l'orage chez Saxo...

L. C.