RMC Sport

Armstrong compare sa peine à une condamnation à mort

Lance Armstrong

Lance Armstrong - -

L’ancien septuple vainqueur du Tour de France est revenu avec des déclarations très fortes sur la décision de l’USADA (l’agence américaine anti-dopage) de le radier à vie de toutes compétitions sportives. « J'aime avoir l'opportunité de faire du sport. Si ça avait été quelqu’un d’autre, il aurait peut-être été condamné six mois, lâche Lance Armstrong. Moi, on m’a banni à vie. C’est un peu comme une condamnation à mort. Je ne dis pas que c'est injuste, mais différent. Je méritais d’être puni mais est-ce que je méritais une condamnation à mort ? »