RMC Sport

Armstrong : La justice US réfléchit encore

Lance Armstrong

Lance Armstrong - -

Alors que le département américain de la justice a classé en 2012 une enquête de deux ans contre Armstrong, ce dossier pourrait être ré-ouvert à la demande du gouvernement qui avait jusqu’à jeudi pour rendre sa décision, mais qui a finalement décidé de s’accorder un délai supplémentaire, comme le rapporte le Washington Post. Le ministère de la justice pourrait alors poursuivre le Texan pour parjure (pour avoir témoigné sous serment) après ses dénégations devant un grand jury fédéral en 2005, alors que les faits sont actuellement prescrits. Lance Armstrong est passible de cinq ans de prison. Il pourrait aussi être contraint de rembourser 1,14 million d’euros à l’administration fiscale.