RMC Sport

Casar : « Pierrick était plus fort »

-

- - -

Deuxième à l’arrivée à Pau ce mardi, Sandy Casar revient de loin, lui qui avait été lâché par le groupe de tête lors de la montée du col d’Aubisque. Le coureur de la FDJ, présent lors du sprint final, reconnaît la supériorité du vainqueur de l'étape du jour, son compatriote Pierrick Fédrigo (Bbox Bouygues Telecom). « Dans la montée, je ne pouvais pas suivre. C’est un miracle que je sois parvenu à rentrer dans la descente… Il y a eu un peu d’intox au classement par équipes entre RadioShack et la Caisse d’Epargne. Sur la fin, j’ai voulu jouer un peu mais j’étais trop fatigué. J’ai failli gagner mais Pierrick était trop fort. J’aurais bien voulu gagner mais bon c’est comme ça. »

PYL