RMC Sport

Jalabert : « On peut rêver d'un podium »

-

- - -

En dépit d'un parcours défavorable aux Bleus, le sélectionneur de l'équipe de France estime que ses coureurs sont capables de créer la surprise dimanche à Rudersdal.

Laurent Jalabert, quel est l'objectif de l'équipe de France pour ces championnats du monde ?

On peut rêver d’un podium. Je suis de nature très optimiste. J’y crois. Ce groupe possède de l’expérience, de la jeunesse et de l’audace. Pour la plupart d’entre eux, ces garçons ont gagné des courses cette année. Ils sont en confiance. Quand on débute une compétition, il faut avoir de l’ambition et pas se dire qu’on doit terminer à neuf coureurs (le nombre de Français en lice au départ, ndlr).

Le parcours est compliqué...

Oui, mais il l’est pour tout le monde. Il ne convient pas à Philippe Gilbert, le grand coureur de cette saison, qui fait pourtant partie des favoris. On sait que ce parcours ne nous avantage pas forcément. Il est compliqué, technique. Il faudra de la réussite. Elle accompagne les meilleurs. A nous d’être devant. Les courses se gagnent toujours devant.

Les bonnes performances des coureurs français n'ajoutent-elles pas un peu de pression ?

Peut-être. Mais si tu abordes un championnat du monde sans pression, c’est que tu n’es pas dans la course ! Il faut être sous pression. J’espère que mes coureurs vont la ressentir au départ car il y a un enjeu de taille. J’espère aussi que cette équipe sera soutenue parce qu’elle est représentative de notre cyclisme.