RMC Sport

VTT : Bresset reste la reine

Julie Bresset championne du monde

Julie Bresset championne du monde - -

Gênée par des blessures cette saison, Julie Bresset ne partait pas favorite en cross-country ce samedi aux Mondiaux de Pietermaritzburg (Afrique du Sud). Mais la Française a encore réussi un grand numéro pour conserver son titre.

Genou, clavicule. Depuis son héroïque été 2012, Julie Bresset avait eu son corps pour principal adversaire. La Française, à nouveau au top de sa forme, s’est vengée ce samedi après-midi à Pietermaritzburg, à l’est de l’Afrique du Sud. Championne olympique et championne du monde l’année dernière, à Londres (Grande-Bretagne) et à Saalfelden-Leogang (Autriche), la Bretonne a conservé sa couronne mondiale en devançant la Polonaise Maja Włoszczowska, de cinq secondes, et la Suissesse Esther Suss, lors de l'épreuve de cross-country.

« C’est un grand jour pour moi. J’avais de bonnes jambes, je me sentais très bien. Cette saison a été difficile pour moi. C’est incroyable. C’est un bonheur de courir ici. C’était une belle bataille avec Maja Włoszczowska. J’ai tout donné dans le dernier tour, a confié Bresset au micro de Red Bull TV. L'objectif de ma saison était ici. J'ai pris du plaisir sur ce parcours, j'avais vraiment de très bonnes sensations. » A 24 ans, la Briochine reste la reine du VTT. Sa fracture de la clavicule au mois d’avril, qui avait jeté le doute sur sa compétitive estivale, n’est plus qu’un mauvais souvenir.

Absalon sixième

Pour Julien Absalon, en revanche, le séjour en Afrique du Sud laissera des regrets. Le Français, double champion olympique (2004, 2008) et quadruple champion du monde (2004, 2005, 2006, 2007), avait chuté à deux reprises à l’entraînement cette semaine. Conséquence, deux côtes flottantes cassées, une douleur trop importante pour tenir son rang ce dimanche à Pietermaritzburg et une 6e place finale pour celui qui avait repris espoir après sa victoire au Mont-Saint-Anne en Coupe du monde. L’autre Français en lice, Maxime Marotte, a terminé quatrième. Seule Julie Bresset a su dompter le parcours du KwaZulu-Natal…

A lire aussi :

- Bresset championne du monde

- Bresset : « C’est incroyable »

La rédaction