RMC Sport

Cylisme: fixé sur sa sanction, Groenewegen veut "regarder vers l'avenir"

Suspendu neuf mois par l'UCI pour son implication dans le grave accident de Fabio Jakobsen en août, le sprinteur néerlandais Dylan Groenewegen a une nouvelle fois reconnu ses torts dans un communiqué, et dit vouloir désormais se projeter vers le 7 mai prochain, date à laquelle il pourra de nouveau intégrer le peloton.

Comme annoncé depuis plusieurs jours par des médias spécialisés, l'Union cycliste internationale (UCI) a officialisé ce mercredi la suspension du coureur néerlandais Dylan Groenewegen, à l'origine du terrible accident de son compatriote Fabio Jakobsen sur le Tour de Pologne début août.

Le sprinteur, sanctionné de neuf mois sans compétition, devra rester à l'écart du peloton jusqu'au 7 mai 2021, veille du départ du Giro. Peu de temps après le communiqué de l'instance, Groenewegen a réagi sur le site de son équipe, Jumbo-Visma.

"Une page noire de ma carrière"

"Cet accident lors de la première étape du Tour de Pologne restera à jamais une page noire de ma carrière, assure-t-il, en reconnaissant ses torts. J'ai dévié de ma ligne pendant le sprint, j'en suis désolé car je veux être sprinteur correct. Les conséquences ont été terribles. J'en ai conscience et j'espère que cela servira de leçon à chaque sprinteur. Je suis avec attention les nouvelles du rétablissement de Fabio. Je ne peux qu'espérer qu'un jour, il sera de retour."

Et le Néerlandais d'accepter la sanction: "Clore ce dossier disciplinaire apporte de la clarté, estime-t-il. Cela me permet de regarder vers l'avenir. J'en suis heureux, même si le 7 mai est encore très loin. Je remercie mon équipe, ma famille et mes amis pour leur soutien. Ensemble nous allons travailler en prévision de ce jour, mentalement et physiquement."

CC