RMC Sport

De Clercq résiste aux favoris

Bart de Clercq

Bart de Clercq - -

Le Belge d’Omega-Pharma a remporté ce vendredi la 7e étape du Tour d’Italie au terme de 110km disputés entre Maddaloni et Montevergine pour la première arrivée au sommet de l’épreuve. Le Néerlandais Pieter Weening (Rabobank) conserve les commandes du général.

Les Français devront attendre encore un peu avant de voir l’un d’entre eux endosser le maillot rose de leader du Tour d’Italie. Dixième de l’étape de Montevergine, Christophe Le Mével aurait pu espérer mettre un terme à douze ans de disette et à huit jours en rose de Laurent Jalabert, mais les commissaires en ont décidé autrement. Considérant que le groupe des leaders était arrivé dans le même temps, les juges n’ont constaté aucune cassure alors même que le Français avait devancé ses rivaux au général. Du coup, pas de changement avec le Néerlandais Pieter Weening (Rabobank) toujours en tête, devant Konstantin Siutsou et Marco Pinotti, les deux hommes de HTC-High Road. Quant à Le Mével (Garmin-Cervélo), dans le top 10 pour la cinquième fois de ce Giro, il reste ancré à la quatrième place.

Le grand gagnant de la journée se nomme Bart de Clercq. Le Belge d’Omega-Pharma a devancé à Montevergine le Tchèque d’Astana, Roman Kreuziger et l’Italien de Lampre-ISD, Michele Scarponi pour la première arrivée au sommet (2e catégorie) de ce Tour d’Italie. De Clercq a parfaitement résisté au retour des favoris emmenés par Nibali, Kreuziger et Scarponi, qui ont semble plus en forme qu’Alberto Contador au terme de cette courte et exigeante étape (110km). Avant de prendre la direction de la Sicile dimanche pour l’étape de l’Etna, le peloton reliera samedi Sapri à Tropea pour une arrivée prévue au sprint. Pour Le Mével, la belle occase semble passée.