RMC Sport

EN VIDEO : Il lève les bras un tour trop tôt puis perd la course !

-

- - -

La septième étape du Tour de Californie samedi a été remportée par Peter Sagan, rien de plus normal. Sauf pour Eloy Teruel, cycliste espagnol, qui pensait bien avoir gagné, avant de se rendre compte…qu’il lui restait un tour à parcourir.

Ne jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Hier, Eloy Teruel, cycliste ibérique de 31 ans, aurait dû méditer cette formule. Le coureur de l’équipe Jamis-Hagens Berman, anonyme du peloton, pensait s’être offert une victoire de prestige dans la 7e étape du Tour de Californie, au nez et à la barbe des stars de la course. Un sprint parfait, une avance phénoménale, les bras levés, tout était parfait pour la photo. C’était sans compter sur le tour qu’il lui restait en fait encore à parcourir. Gros moment de solitude.

N.G.