RMC Sport

Et pendant ce temps là, Contador s’active…

L'Espagnol dans la tourmente

L'Espagnol dans la tourmente - -

Sous le coup d’une suspension, Alberto Contador est actuellement en stage en Espagne. Le Madrilène se prépare comme si de rien n’était. Du moins en apparence.

L’épée de Damoclès suspendu au-dessus de la tête d’Alberto Contador n’a toujours pas tranché la tête du triple vainqueur du Tour de France. Dans l’œil du cyclone depuis que des traces de clenbutérol ont été retrouvées dans son organisme, l’Espagnol attend toujours le verdict des instances espagnoles. Certains médias ibériques annoncent même que la décision devrait être officialisée ce jeudi. La sanction serait un an de suspension et la perte de sa victoire sur le Tour de France 2010.

En attendant, plutôt que de tomber dans la sinistrose, Contador se prépare comme si de rien n’était. C’est à Majorque que le Madrilène s’est envolé cette semaine en stage. Au programme : les tests du matériel, l’établissement des programmes de chacun, des sorties en vélo. Rien que du classique.

Mauduit : « Il ne montre pas particulièrement d’agressivité »

Car dans les rangs de la formation Saxo Bank-SunGard, on fait avec Contador. « Il est sur les mêmes bases que les années précédentes. Il n’y a pas de raison d’agir autrement puisque pour l’instant nous avons l’espoir qu’il puisse courir », confie le directeur sportif Philippe Mauduit qui partage actuellement son quotidien en Espagne.

Contador échange beaucoup avec Bjarne Riis, le manager de l’équipe qui l’a fait venir. Le Danois insiste d’ailleurs sur la confiance à accorder au coureur. « Il est dans l’attente de ce résultat mais ça ne se lit par sur son corps, conclut Mauduit. Il ne montre pas particulièrement d’agressivité ni positive, ni négative. » Qu’en sera-t-il lorsque la Fédération espagnole de cyclisme livrera son verdict ?

Pierrick Taisne