RMC Sport

Evenepoel est passé à "un millimètre" du drame sur le Tour de Lombardie

Victime d'une fracture du bassin après une chute spectaculaire sur le Tour de Lombardie en août, le Belge Remco Evenepoel a raconté dans un documentaire télé être passé tout près de la mort ou d'une paralysie.

Son bassin a été fracturé, sa saison a pris fin prématurément alors qu'il rêvait de tout gagner durant l'automne, mais finalement, Remco Evenepoel ne s'en sort pas si mal... Le 15 août dernier, en plein Tour de Lombardie, le grand espoir du cyclisme belge (20 ans) avait percuté le parapet d'un pont, faisant une effrayante chute de plusieurs mètres dans le vide. Rapidement évacué sur brancard vers un hôpital, il y a appris de la bouche des docteurs qu'il était presque un miraculé.

"J'aurais pu saigner à mort"

"Seuls les médecins le savent, mais à une largeur de clou près, c'était fini", a-t-il expliqué ce mardi soir dans un documentaire sur la chaîne flamande VTM. Et le Belge de se montrer plus précis: "Ma fracture était située à un millimètre de mon nerf. J'avais aussi une veine touchée, et j'aurais pu saigner à mort..."

Deux mois plus tard, Evenepoel est en tout cas debout, et travaille activement à sa rééducation, comme il l'a montré lundi sur les réseaux sociaux. Le coureur de la Deceuninck-Quick Step devrait faire son grand retour à la compétition en 2021.

CC