RMC Sport

Georges : « Une négligence »

-

- - -

Ecarté du Giro par l’équipe AG2R-La Mondiale suite à une analyse où des traces d’Heptaminol, une substance interdite, ont été retrouvées dans ses urines, Sylvain Georges a tenu à apporter des explications. « J'ai pris du Ginkor Fort (un équivalent du Daflon), un médicament en vente libre. Ce médicament contenait en très faible dose une molécule interdite, ce dont je n'avais pas conscience. Ma négligence a été de ne pas vérifier dans le détail la composition complète de ce produit et de ne pas en avoir référé au médecin de l'équipe, déclare le coureur français dans un communiqué. (…) Je n'ai pas triché et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour vous prouver ma bonne foi. »