RMC Sport

Giro : Péraud a perdu connaissance

Jean-Christophe Péraud (AG2R)

Jean-Christophe Péraud (AG2R) - AFP

Le Français Jean-Christophe Péraud (AG2R) a été contraint d’abandonner le Tour d’Italie après avoir lourdement chuté lors de la 3e étape, ce dimanche entre Nimègue et Arnhem.

Jean-Christophe Péraud, le leader de la formation AG2R, s'est retrouvé face contre terre à 102 kilomètres de la ligne d’arrivée de la 3e étape du Giro, ce dimanche aux Pays-Bas entre Nimègue et Arnhem, après avoir été mis au sol par l’un de ses équipiers tombé devant lui à la sortie d'un rond-point. Selon les images de la télévision néerlandaise, le natif de Toulouse présentait un visage ensanglanté sur le côté droit et se plaignait de la mâchoire. Le coureur de 38 ans, 2e du Tour de France 2014, est resté au sol quelques minutes avant de prendre place, conscient, dans une ambulance.

Traumatisme crânien pour Péraud

Le coureur a ensuite été transporté immédiatement à l’hôpital le plus proche après une perte de connaissance. Les examens n’ont révélé aucune fracture, mais il souffre d’un traumatisme crânien et facial. Jean-Christophe Péraud est sorti de l’hôpital peu avant 18 heures. Le dauphin de l'Italien Vincenzo Nibali dans le Tour de France 2014 faisait ses premiers pas sur le Tour d'Italie, avant de prendre sa retraite à la fin de la saison.

Péraud : "Je n'ai aucun souvenir du choc"

"C'est une première perte de connaissance pour moi, j'espère la dernière, a confié Jean-Christophe Péraud. Au début, à l'hôpital, je ne me souvenais de rien. Notre docteur (Eric Bouvat) m'a dit que Patrick (Gretsch) était tombé devant moi ! Ça m'a fait un flash et je me suis remémoré certains passages et notamment la glissade devant moi. Je n'ai aucun souvenir du choc et de ce qui a pu se passer après dans l'ambulance. Ça va, j'ai repris conscience donc c'est une bonne chose ! Mon objectif premier est ma santé, je ne suis pas trop amoché."

B.Duguine et Y. Tritz