RMC Sport

Giro: Wackermann finit à l'hôpital à cause d'un hélicoptère

Le coureur italien Luca Wackermann (Vini Zabu-KTM) a été victime d'une lourde chute lors du final de la 4e étape du Giro ce mardi. Selon son manager, c'est un hélicoptère volant trop bas qui a déplacé des barrières de sécurité au milieu de la route, provoquant ainsi l'accident.

La joie d'Arnaud Démare, la détresse de Luca Wackermann. Si le champion de France a remporté ce mardi à Villafranca Tirrena une superbe victoire au sprint lors de la 4e étape du Giro, le coureur italien de l'équipe Vini Zabu-KTM et son coéquipier néerlandais Etienne van Empel ont eux été victimes d'une lourde chute dans le final.

Si le second a pu repartir et gagner l'arrivée, le premier a lui été conduit à l'hôpital, où il s'est vu diagnostiquer selon la Rai une fracture de la pommette et une belle entaille au niveau du menton. Il pourrait également être commotionné, dans le mesure où il ne se souviendrait même plus de sa chute.

Les barrières étaient a priori mal fixées

Cette chute, Wackermann n'a d'ailleurs pas pu l'éviter, puisque plusieurs barrières de sécurité se sont détachées pour finir au milieu de la route, pile au moment de son passage. Selon les premiers éléments, c'est le vent, assez puissant en Sicile, qui semble avoir entraîné cet incident. Mais le manager de Vini Zabu-KTM a lui accusé... la réalisation.

Au micro de la Rai, Angelo Citracca a expliqué que l'hélicoptère filmant la course volait en effet trop bas dans le final et a déplacé les barrières qui étaient a priori mal fixées. Quoi qu'il en soit, Wackermann, récent vainqueur du Tour du Limousin, devrait avoir course terminée. S'il a été classé à l'arrivée ce mardi, l'accident ayant eu lieu dans les trois derniers kilomètres, difficile de l'imaginer au départ de la 5e étape mercredi compte tenu de ses blessures.

CC