RMC Sport

Jalabert : « Je n’ai pas de preuves »

Laurent Jalabert

Laurent Jalabert - -

Laurent Jalabert, soupçonné d’avoir pris de l’EPO en 1998, se défend au micro de RTL. « C’est la surprise. Je suis tombé de l’armoire car quand on entend ça, ça fait un choc, déclare Jalabert. Evidemment j’ai couru dans les années 90. Comme je l’ai dit lors de mon audition au Sénat, j’ai toujours fait confiance à mes trois équipes, je n’ai jamais eu de médecin extérieur aux équipes. Je l’ai su une heure avant car le journaliste de L’Equipe m’a appelé. Au Sénat, on ne m’a jamais mentionné cette chose-là, au contraire, on m’a même dit qu’ils avaient une annonce à faire pour les échantillons du Tour 1998 et pas pour Laurent Jalabert lui-même. Je prends acte de ce qui se dit. Je prends un coup. Je ne sais pas s’il y aura d’autres noms, s’il y aura des preuves. Je ne peux pas contester car je n’ai pas de preuves. Je n’ai pas été informé. Je me pose la question de comment les journalistes peuvent être au courant alors que je ne le suis pas. »