RMC Sport

L'affreuse blessure d'un cycliste américain, avec un levier planté dans la jambe

Colin Reuter, un cycliste amateur américain, s'est retrouvé dimanche dernier avec un levier et une roue plantés dans la jambe, à la suite d'une chute en course.

A voir les images, on se demande comment une telle chose a pu se produire. Pourtant, il ne s'agit pas de photomontages. Dimanche dernier, alors qu'il avait pris le départ d'une course de division inférieure dans le Connecticut (Etats-Unis), Colin Reuter, un cycliste amateur américain, a malheureusement fini l'épreuve sur une table d'opération. Pourquoi? Parce qu'à la suite d'une chute, le sportif de 38 ans s'est retrouvé avec le vélo d'un concurrent littéralement planté dans la jambe. Plus précisément, c'est le levier d'axe traversant (une pièce qui sert à démonter rapidement la roue) de la machine qui s'est enfoncé à hauteur de son tibia gauche.

Reuter, photos à l'appui, a raconté sa mésaventure sur Twitter, avec pas mal de second degré. "Nous sommes tous inquiets au sujet des freins à disque dangereux, mais est-ce qu'on peut parler des leviers pointus d'axe traversant?", lance-t-il dans un premier temps, avant de revenir sur son évacuation.

Il va s'en sortir sans trop de mal

"Je suis vraiment reconnaissant et impressionné par le nombre de gars qui se sont arrêtés après la chute et qui ont passé les 20 minutes suivantes à me stabiliser, à démonter le vélo, à m'aider à monter sur la civière et à partir pour l'hôpital. Une pensée aussi pour l'ambulancier qui a réussi à me donner de la morphine sur la route la plus bosselée du Connecticut et pour mon coéquipier Dmitro qui a passé tout le trajet à me tenir en place. Tout le monde à l'hôpital de Waterbury a été génial, ils m'ont envoyé cette photo de ma jambe alors qu'ils ne sont pas censés le faire."

Et Reuter de donner tout de même des nouvelles de son état de santé: "Sur le long terme tout va rentrer dans l'ordre. Mais dans l'immédiat, ça fait mal..." On veut bien le croire.

CC