RMC Sport

L’UCI salue « le pas important » effectué par Armstrong

Pat McQuaid

Pat McQuaid - -

L’Union cycliste internationale a réagi, via un communiqué, à l’interview donnée par Lance Armstrong à Oprah Winfrey, dans laquelle il avoue s’être dopé. « La décision de Lance Armstrong de faire face à son passé est un pas important sur la longue route pour réparer les dommages causés au cyclisme et pour restaurer la confiance dans le sport, déclare Pat McQuaid, le président de l’UCI. Lance Armstrong a confirmé qu'il n'y avait pas de collusion ou de conspiration entre l'UCI et Lance Armstrong. Il n'y avait pas de tests positifs qui ont été couverts et il a confirmé que les dons faits à l'UCI étaient dans le but d'aider la lutte contre le dopage. (…) Lance Armstrong a également dit à juste titre que le cyclisme était un sport complètement différent aujourd'hui de ce qu'il était il y a 10 ans. En particulier l'introduction par l'UCI du passeport biologique en 2008 - la première fédération sportive à le faire - a fait une réelle différence dans la lutte contre le dopage. Enfin, nous notons que Lance Armstrong a exprimé le souhait de participer à un processus de vérité et de réconciliation, auquel nous serions heureux. »