RMC Sport

La drôle de journée de Contador

Alberto Contador sous ses nouvelles couleurs...

Alberto Contador sous ses nouvelles couleurs... - -

Le coureur espagnol a appris sa suspension d’un an à Majorque où il prépare sa saison avec sa nouvelle équipe Saxo Bank-SunGard. Récit d’une journée particulière.

Alberto Contador avait beau s’y attendre, la nouvelle de sa suspension d’un an, mercredi, l’a atteint de plein fouet. Alerté par les fuites relayées par la presse espagnole, le dernier vainqueur du Tour de France a dû se rendre à l’évidence lorsqu’il a reçu la notification de sa fédération.

A Majorque, où il prépare sa saison avec sa nouvelle formation Saxo Bank-SunGard, la journée avait été des plus studieuses. Au menu : les tests du matériel, l’établissement des programmes de chacun, des sorties en vélo. Rien que du classique. « Il est dans l’attente de ce résultat mais ça ne se lit par sur son corps, soulignait Philippe Mauduit, son directeur sportif, un peu plus tôt dans la journée. Il ne montre pas particulièrement d’agressivité ni positive, ni négative. » A ce moment-là, il est vrai, l’Espagnol ne connaissait pas encore le contenu de la recommandation du Comité des compétitions de la Fédération espagnole de cyclisme.

Réunion de crise

Pourtant dès la réception de la notification, son manager Bjarne Riis et son état-major organisent aussitôt la communication de crise. Après le repas du soir, les responsables de Saxo Bank-SunGard se retrouvent dans une chambre du Gran Hotel Son Net, de Majorque. Habitué de l’exercice, Bjarne Riis maîtrise les opérations. A l’issue d’une réunion de plus d’une heure, ils pondent un communiqué et établissent surtout les principales lignes de défense de leur coureur.

Pour l’instant, Alberto Contador conserve la confiance de ses dirigeants. Au sein de son équipe, le professionnel est admiré mais l’homme est également apprécié pour ses qualités humaines. Il a pu compter sur le réconfort de ses équipiers et le soutien de l’encadrement sportif. Jusqu’à quand ?

Pierrick Taisne