RMC Sport

La FFC ne fera pas appel dans l'affaire Longo

Jeannie Longo

Jeannie Longo - -

David Lappartient, le président de la Fédération française de cyclisme, n'interjettera pas appel de la décision de la commission de discipline de la FFC de blanchir la championne française.

La Fédération Française de Cyclisme ne fera pas appel de la décision de sa commission de discipline de relaxer Jeannie Longo dans l'affaire de ses manquements aux règles de localisation. Le président de la FFC, David Lappartient, a jusqu'à ce vendredi pour songer à un éventuel recours. Joint par RMC Sport, le patron du cyclisme français a mis fin au suspens : « Il y a de vrais arguments juridiques aujourd'hui en faveur de Jeannie Longo sur des problèmes administratifs surtout. Nous sommes dans un pays de droit. Aujourd'hui, il semble que l'athlète n'ait pas été mis de manière régulière dans le groupe cible. Il faut en tirer toutes les conséquences. J'exerce très rarement mon droit d'appel et quand je le fais c'est généralement pour aggraver une peine. Ici il n'y a pas de raison de faire cela. Je fais confiance à nos organes disciplinaires. »

G.Q.