RMC Sport

Laurent Fignon en 10 dates

Laurent Fignon

Laurent Fignon - -

Voici les 10 dates qui ont marqué la carrière de Laurent Fignon, décédé ce mardi 31 août des suites d'un cancer.

24 juillet 1983 : A seulement 22 ans, Laurent Fignon remporte son premier Tour de France. Pour sa première participation dans la Grande Boucle

24 juin 1984 : Fignon devient champion de France de cyclisme sur route. De bon augure avant le Tour de France…

22 juillet 1984 : Irrésistible dans les Alpes, Fignon remporte son deuxième Tour consécutif. Vainqueur de cinq étapes, il s’impose devant Bernard Hinault et Greg LeMond. Il n’a pas encore 24 ans.

19 mars 1988 : Fignon signe sa première grande victoire sur une classique : Milan-San Remo. Il s’imposera également l’année suivante.

11 juin 1989 : L’Italie lui donne des ailes. Après ses deux succès sur Milan-San Remo (1988 et 1989), Fignon remporte son premier Tour d’Italie. Une revanche pour celui qui en avait été injustement privé de la victoire en 1984 au profit de l’Italien Francesco Moser.

23 juillet 1989 : Fignon perd le Tour de France pour 8 secondes lors d’un ultime contre-la-montre sur les Champs-Elysées. C’est son rival, l’Américain Greg LeMond, qui remporte la Grande Boucle.

1er juillet 1991 : Laurent Fignon se sépare de son mentor et associé Cyrille Guimard avec qui il était à la tête de la structure Maxi-Sports.

24 août 1993 : A 33 ans, Laurent Fignon met un terme à sa carrière après avoir disputé sa dernière course au Grand-Prix de Plouay. Il devient consultant télé.

31 janvier 2002 : Trois ans après avoir racheté Paris-Nice, il cède sa société à ASO qui gère également le Tour de France.

11 juin 2009 : Fignon révèle qu’il souffre d’un cancer des voies digestives. Dans son livre, « Nous étions jeunes et insouciants », il évoque clairement un éventuel lien entre sa maladie et le dopage.