RMC Sport

Lelangue : « Cadel Evans avait un trait de fracture au coude gauche »

Cadel Evans

Cadel Evans - -

C’est en larmes que Cadel Evans (BMC) a fini la 9e étape du Tour de France ce mardi. Le coureur australien, qui pointe à huit minutes du nouveau maillot jaune, Andy Schleck, était inconsolable. Et pour preuve. Evans a disputé l’étape du jour… blessé. « Cadel est forcément démotivé, triste d’avoir perdu le Tour, a confié son directeur sportif, John Lelangue, ce dernier devant les caméras de France Télévisions. On a essayé de lutter, de faire un poker menteur sans le dire à personne depuis ce matin, depuis le kilomètre zéro et même hier pendant la journée de repos. Mais la chute de Cadel, il y a deux jours, a eu plus de ce répercussions que prévues. Par sécurité, on est allé à la clinique du Dr Julien à Morzine pour passer des radios. Là, on a vu que Cadel avait un trait de fracture sur le coude gauche. Dans ces conditions-là, on a joué un poker menteur toute la journée. Malheureusement la Madeleine est un col qui ne pardonne pas. Le médecin décidera s’il peut continuer ou non. On verra au jour le jour. On a respecté le tour en faisant ce poker menteur. Je tiens à saluer la belle prestation d’ensemble de l’équipe. »