RMC Sport

Merckx : « Une sanction très lourde pour Boonen »

-

- - -

Le cycliste belge Tom Boonen doit passer ce matin en référé devant le TGI de Nanterre pour contester la décision d'ASO de ne pas l'inviter au Tour de France 2009.

Tom Boonen, 28 ans, a été contrôlé positif à la cocaïne en avril, hors compétition (période durant laquelle l'usage de cocaïne n'est pas interdit par les instances sportives). Déjà contrôlé positif à deux reprises précédemment, les organisateurs du Tour de France (ASO) ont donc décidé de lui interdire le départ de la Grande Boucle 2009. Une décision que son équipe Quick Step conteste devant la justice civile ce matin.

L’ancien champion belge Eddy Merckx, quintuple vainqueur du Tour de France, regrette que son compatriote soit sanctionné pour une erreur commise en dehors des compétitions : « C'est dommage qu’il ne soit pas présent au Tour, en tout cas pour la Belgique. C’est un grand champion. Il est certain qu’il a fait une faute, mais c’était en dehors des compétitions et cela n’avait rien à voir avec le cyclisme ! Je trouve cette sanction très lourde, et j’ai l’impression que le cyclisme est la bête noire du sport, car il y a sans doute des choses similaires dans d’autres disciplines. »

Une opinion que ne partage pas du tout Bernard Hinault, lui aussi vainqueur de la Grande Boucle à cinq reprises : « On n’a pas le droit de dire : "Oh le pauvre malheureux ! Il a fait une petite faute, ce n’est pas grave…" Non, On ne peut pas lui faire confiance ! Tom Boonen a pris des produits interdits trois années de suite, certes en dehors de la course mais tout de même. Une fois, on aurait pu dire que c’était une erreur, mais pas trois fois ! Il faut arrêter. Car maintenant, comment peut-on imaginer qu’il ne fasse pas la même chose pendant le Tour de France ?! »

L'affaire était plaidée ce matin à 9h30, et la décision du tribunal sera connue mardi à 15h. Le départ du Tour de France est programmé le 4 juillet à Monaco.

La rédaction