RMC Sport

Milan-San Remo 2020 compromis à cause de glissements de terrain?

En raison de glissements de terrain bloquant le célèbre Poggio, la prochaine édition de Milan-San Remo, prévue en mars prochain, pourrait être annulée selon la Dernière Heure.

Julian Alaphilippe n'aura peut-être pas de successeur en 2020 au palmarès de la mythique course Milan-San Remo. La "Primavera", prévue en mars prochain sur les routes italiennes, pourrait en effet être annulée cette année, selon les informations du journal belge la Dernière Heure.

A cause des fortes pluies hivernales, des glissements de terrain ont récemment bloqué les routes du Poggio, la célèbre dernière ascension de la classique. Début décembre, des médias italiens expliquaient déjà que Milan-San Remo risquait donc d'être modifié en 2020, et de ne pas emprunter ce secteur phare. Mais pour la Dernière Heure, ce scénario n'est pas l'alternative numéro 1.

Dix millions d'euros de travaux

D'après le journal, le maire de San Remo, Alberto Biancheri, aurait annoncé lors d'une récente réunion que la course "ne pourrait pas être tenue", tout simplement.

Les travaux nécessaires après les glissements de terrain coûteraient 10 millions d'euros, et cette lourde somme pourrait, toujours selon la DH, inciter les autorités locales à faire traîner les choses afin que l'organisateur de la course (RCS) finisse par financer tout ou partie du chantier. En attendant, le doute persiste.

CC