RMC Sport

Milan-San Remo : Démare, le jour de gloire !

Arnaud Démare

Arnaud Démare - AFP

Malgré une chute à 30 km de l’arrivée, Arnaud Démare (FDJ) a remporté au sprint ce samedi la 107e édition de Milan-San Remo. Nacer Bouhanni (Cofidis) a échoué au pied du podium.

On peut donc chuter, voir ses rêves de gloire commencer à s’estomper, mais s’accrocher et finalement l’emporter. Le Français Arnaud Démare (24 ans) a connu une drôle de fin d’après-midi sur le tracé de Milan-San Remo, ce samedi. Mouvementée et magnifique !

"C’est incroyable, a confié le héros du jour aux médias italiens. Je suis tombé, aujourd’hui, et je suis encore sous le choc ! Je ne réalise pas ce que j’ai fait. Je pense à tous les moments où j’ai pédalé tout seul, à tous les sacrifices que j’ai fait. C’est vraiment fantastique. Je ne savais pas s’il y avait encore quelqu’un à l’avant. Je suis surpris parce que ce que j’ai fait."

Victime d’une chute à 30 kilomètres de l’arrivée, lâché par le peloton, le coureur de la FDJ n’a pas abandonné, finissant par grignoter son retard lentement mais sûrement, avant de griller la politesse à tout le monde, et notamment à Nacer Bouhanni, longtemps en lice pour remporter la Primavera.

Bouhanni 4e

Ce ne sera pas pour cette fois pour l’intéressé, finalement quatrième sur la ligne d’arrivée, qui voit son rival et ex-coéquipier succéder à Laurent Jalabert, dernier Français à s’être imposé sur la classique, en 1995. Vainqueur devant le Britannique Ben Swift et le Belge Jurgen Roelandts, Arnaud Démare dépoussière le palmarès. Avec brio !

Les dernières victoires françaises dans les grandes classiques :

Milan-San Remo : Laurent Jalabert en 1995

Tour des Flandres : Jacky Durand en 1992

Paris-Roubaix : Frédéric Guesdon en 1997

Liège-Bastogne-Liège : Bernard Hinault en 1980

Tour de Lombardie : Laurent Jalabert en 1997