RMC Sport
en direct

Paris-Nice en direct: Sam Bennett devance Démare au sprint

Sam Bennett

Sam Bennett - AFP

Paris-Nice s'élance ce dimanche avec une première étape tracée en grande partie dans les Yvelines, pour une boucle autour de Saint-Cyr-l'Ecole. Malgré quelques difficultés sur le parcours, les sprinteurs les plus costauds devraient pouvoir s'expliquer.

Le top 10 de l'étape

Troisième victoire de la saison pour Sam Bennett, Démare court encore lui aprèss son premier succès en 2021. 5e place pour Bryan Coquard. L'Irlandais prend aussi la tête du classement général et aura une nouvelle opportunité demain pour s'imposer.

Bennett devance Démare

Victoire de Sam Bennett sur la première étape de Paris-Nice ! L'Irlandais devance très facilement Arnaud Démare sur ce sprint en faux-plat montant. Mads Pedersen complète le podium. Une chute est survenue dans le dernier kilomètre avec un coéquipier de Démare.

Flamme rouge

Deceuninck a remonté Sam Bennett, Groupama-FDJ est en tête toujours pour Démare ! Laporte est dans la roue.

2 kilomètres

Le train de la Groupama-FDJ est bien en place et remonte encore Démare !

3 kilomètres

Christophe Laporte et Bryan Coquard remontent aussi. Les sprinteurs français ont une carte à jouer aujourd'hui.

La Groupama-FDJ se replace

Arnaud Démare se replace grâce à son train, moins de 5 kilomètres ! Le Français s'est déjà imposé à 3 reprises lors d'une première étape de Paris-Nice.

7 kilomètres

Les Trek-Segafredo et les Bora mènent le peloton, respectivement pour Mads Pedersen et Pascal Ackermann, deux prétendants à la victoire aujourd'hui.

Abandon de Richie Porte

C'est désormais confirmé : Richie Porte abandonne Paris-Nice dès le premier jour de course. L'un des prétendants à la victoire, leader de la formation Ineos, s'en va déjà après avoir chuté.

Peloton regroupé à 10km

Cyril Gautier, dernier représentant de ce petit groupe qui venait de se former, est repris. Moins de 10 kilomètres, on se dirige vers un sprint massif.

La compo du groupe de tête

Cyril Gautier, Pierre Latour, Mattia Cattaneo, Soren Kragh Andersen, Edward Theuns, Kristian Sbaragli et David De la Cruz ont pris quelques mètres d'avance à 12 kilomètres. Moins de 10 secondes d'avance sur le peloton.

Un groupe prend le large

Ils sont 7 à l'avant désormais mais on ne s'ente dpas à 13 kilomètres de l'arrivée, Pierre Latour insiste ! David De la Cruz le prend en chasse. Cyril Gautier est aussi là.

Attaque de Latour

Petit moment de flottement au sommet de la dernière côté du parcours et Pierre Latour attaque ! Cela provoque du mouvement dans le peloton, il est suivi par un coureur de la formation Alpecin-Fenix, Kristian Sbaragli.

Matthews prend des bonifications

Tiesj Benoot attaque à 15 kilomètres mais le Belge est dépassé par Michael Matthews au sommet d'une côte, qui a attribué des secondes de bonifications. 3 secondes empochées pour l'Australien.

Goossens maîtrisé

Un seul homme devant : rien de dangereux pour le peloton qui le maîtrise facilement. Le Belge va réintégrer le peloton à 18 kilomètres. Plus rien ne paraît pouvoir menacer le sprint massif.

Kobe Goossens part seul en tête

La formation Lotto-Soudal continue de dynamiter ce final. Kobe Goossens passe à l'action désormais mais personne ne suit le jeune belge à 23 kilomètres. Maxime Bouet et Kaden Groves sont eux victimes d'une chute dans le peloton.

Peloton groupé

Les hommes de tête ont été repris à 26 kilomètres de l'arrivée, tout est à refaire dans ce peloton. Richie Porte n'est pas encore rentré de son côté.

Peloton bientôt groupé

L'aventure de Philippe Gilbert et de ses compagnons va bientôt se terminer, moins de 15 secondes d'avance à 27 kilomètres.

Porte repart

Gros coup dur pour Richie Porte, qui a tapé la hanche et qui met beaucoup de temps à repartir. Pour son retour avec Ineos, l'Australien est déjà victime de malchance.

Chute de Richie Porte

Les chutes continuent dans le peloton.Richie Porte, l'un des deux leaders de la formation Ineos, est tombé tout comme le Russe Vlasov, autre prétendant à un bon classement général.

De nouvelles chutes

Sander Armée et Mathias Brandle sont tombés dans le peloton. 30" encore d'écart pour les 4 devant à 38km.

Gilbert à l'attaque

Philippe Gilbert est passé à l'attaque à 53 kilomètres de l'arrivée. Le Belge est parti avec son coéquipier Oldani, Anthony Perez (Cofidis) et Chris Lawless (Total-Direct Energie). Mais Lawless n'a pas réussi à accrocher le groupe de tête, où Doubey a été repris. Ils ont 30" d'avance à 45km.

Des chutes dans le peloton

Laurens De Plus, Dylan Teuns et Oliver Naesen sont impliqués dans une chute dans le peloton à 65 kilomètres.

Doubey maîtrisé

C'est forcément difficile pour l'homme de tête, 2 minutes d'avance à 68km. Groupama-FDJ, Trek-Segafredo et Deceuninck Quick-Step assurent le travail.

Gaudu leader en l'absence de Pinot

David Gaudu a fait part de ses objectifs avant le départ de Paris-Nice ce dimanche. Propulsé leader de la Groupama-FDJ sur les routes françaises cette année, le Breton n’est pas effrayé par son nouveau statut en l’absence de Thibaut Pinot.

5 minutes d'avance

5'10" d'avance pour Fabien Doubey à 105 kilomètres. Début d'étape très calme avec un seul homme en tête, qui empoche les points pour le maillot de meilleur grimpeur.

Un seul homme en tête

Après quelques kilomètres de course, Fabien Doubey est seul en tête. Le coureur de la formation Total Direct-Energie a pris les devants et compte pratiquement 3 minutes d'avance à 139 kilomètres de l'arrivée.

Bonjour à tous

Bienvenue sur le site de RMC Sport pour suivre en direct commenté la première étape de Paris-Nice, qui pourrait s'avérer piégeuse. Les sprinnteurs les plus costauds devraient quand même avoir une première occasion de s'exprimer. On pense au champion de France Arnaud Démare pour la victoire, mais il aura de sérieux concurrents comme Sam Bennett, Pascal Ackermann ou Michael Matthews.

GL