RMC Sport

Paris-Nice: image folle, un coureur se prend un panneau publicitaire et abandonne avant le départ

Alors qu'il se trouvait en zone mixte avant le départ de la 7e et avant-dernière étape de Paris-Nice, Kevin Geniets a été renversé par un panneau publicitaire ce samedi. Blessé à la cheville, le coureur luxembourgeois de l'équipe Groupama-FDJ a dû abandonner.

Vous passez un mauvais début de week-end ? Dites-vous qu’il y a toujours pire. A Nice, Kevin Geniets doit aujourd’hui penser qu’il est l’homme le plus malchanceux du monde. Ou au moins du peloton. Ce samedi, le coureur luxembourgeois de 25 ans a été victime d’un accident pour le moins improbable.

Blessé à la cheville

Alors qu’il se rendait au départ de la septième étape de Paris-Nice, il s’est retrouvé au sol après avoir été renversé par... un panneau publicitaire de la zone mixte. De fortes rafales de vent ont fait chuter ce panneau que Geniets n’a pas pu éviter. Résultat : une blessure à la cheville. Il a tout de même réussi à remonter sur son vélo, après être resté au sol quelques minutes, mais a dû se résoudre à abandonner au moment du départ fictif, comme l’a annoncé son équipe Groupama-FDJ.

Double champion du Luxembourg l'an dernier, sur route et dans l'exercice du contre-la-montre, Kevin Geniets a prolongé son contrat jusqu'en 2024 en janvier. Sur Paris-Nice, il avait pris la onzième place de la deuxième étape arrivant à Orléans. Ce samedi, les coureurs termineront par l'ascension du col de Turini, une montée de 15 kilomètres à 7,3 %, qui pourrait bousculer le classement général dominé par Primoz Roglic.

RR