RMC Sport

Schleck : « Alberto était plus fort »

Andy Schelck

Andy Schelck - -

Le coureur Luxembourgeois a raté son ultime pari de dépasser Alberto Contador au classement général. Il reconnaît la supériorité de l’Espagnol.

Andy Schleck, vous êtes forcément déçu aujourd’hui ?
Je suis déçu, le Tour est fini maintenant. C’était un Tour très dur, j’ai tout donné, j’ai tout essayé mais bon, Alberto était plus fort aujourd’hui encore. Mais j’ai quand même gagné deux étapes et passé six jours en jaune. Je sais que le scenario aurait été différent dans la montagne si mon frère ne s’était pas cassé la clavicule (lors de la 3e étape, ndlr). 

Votre tactique était claire aujourd’hui : partir très vite pour faire douter Contador…
Aujourd’hui, on n’avait pas de tactique particulière. J’ai essayé de trouver un rythme assez haut, je suis allé très vite au début mais j’ai craqué un petit peu dans les dix derniers kilomètres. Je pense quand même que j’ai fait un bon contre-la-montre, je suis content avec ça.

Hasard des chiffres, 39 secondes vous séparent de Contador. C’est exactement l’écart qu’il avait creusé le jour de votre saut de chaîne. Cela vous inspire quoi ?
Il hésite… C’est bien, sinon on serait deux en jaune ! (rires)