RMC Sport

Tour de France en direct: Fraile s'impose en costaud, Bardet perd du temps sur les leaders

-

- - -

Une nouvelle opportunité est offerte aux puncheurs dans cette 14e étape du Tour de France entre Saint-Paul-Trois-Châteaux et Mende (188km). La "montée Jalabert" convient parfaitement au maillot à pois, Julian Alaphilippe.

[18h14]

Omar Fraile, le vainqueur de l'étape

"Il y avait beaucoup de vent de face et je savais que la bosse finale était très difficile. J'avais de bonnes jambes, je suis sorti seul pour reprendre Stuyven à 500m du sommet. C'était le plan parfait, c'est la plus belle victoire de ma carrière."

Bardet au micro de RMC

"Je n'étais pas dans une grande journée, mais je l'ai fait à fond. C'est une étape de plus de passée avant les Pyrenées. C'était encore brutal aujourd'hui."

[18h11]

Pas de changement au classement général

Le Top 5 reste inchangé après cette 14e étape avec Thomas, Froome, Dumoulin, Roglic et Bardet. Mais le podium s'éloigne beaucoup pour le leader d'AG2R désormais.

[0 km]

Bardet perd du temps

Roglic prend quelques secondes sur Thomas, Froome et Dumoulin. Bardet arrive plus loin, et concède 15 secondes sur le maillot jaune à l'arrivée.

[1,5 km]

Bardet coince

Gros coup de bluff de Dumoulin, qui place finalement une accélération. Bardet pioche et perdra un peu de temps à l'arrivée. A l'avant, Thomas faire l'effort pour revenir sur Roglic, le plus à l'aise dans la montée.

[2 km]

Froome pioche un peu et concède quelques longueurs sur Bardet. Mais dans son style habituel, le Britannique recolle au petit groupe maillot jaune. C'est dur pour Dumoulin également.

[4 km]

Mathias Frank (AG2R La Mondiale) imprime le tempo pour Romain Bardet dans le peloton des favoris. Pierre Latour prend le relais.

[18h00]

Julian Alaphilippe sur RMC:

"Je suis un petit peu déçu de passer aussi près de la victoire, j’ai bien senti que Fraile était costaud. Mes équipiers ont fait un gros travail. L’objectif était d’aller dans l’échappée, c’est plutôt une bonne journée. Forcément, ça crée de la mésentente, certains veulent économiser des forces dans le final. Je suis content d’avoir porté le maillot à pois une journée de plus. Je suis content du travail de mes coéquipiers, Philippe Gilbert et Yves Lampaert. J’ai échoué de peu pour une seconde victoire. Je n’ai pas de regrets."

[0 km]

Omar Fraile s'impose à Mende !

L'Espagnol a résisté au retour de Julian Alaphilippe et décroche la première victoire de l'équipe Astana sur ce Tour de France 2018.

[1 km]

Julian Alaphilippe se dépouille

Omar Fraile gère son avance, le coureur de l'équipe Astana aperçoit le Français Julian Alaphilippe à 1.6 km de l'arrivée. Quel final incroyable !

[2 km]

Julian Alaphilippe prend son envol

Omar Fraile a refait son retard, 25 secondes seulement le séparent de Jasper Stuyven. Julian Alaphilippe a porté son attaque, il est très facile. Peter Sagan coince à son tour !

[3 km]

Que c'est dur pour Stuyven

De Gendt coince, Julian Alaphilippe attend les pentes les plus difficiles pour porter son attaque. Jasper Stuyven a toujours une minute d'avance sur les premiers poursuivants. Il lutte. Va-t-il tenir ?

[3 km]

Thomas De Gendt et Omar Fraile s'échappent et tentent de rejoindre Stuyven. L'homme de tête tire la langue, il souffre.

[5 km]

Stuyven dans l'ascension finale!

Le Belge passe devant la cathédrale de Mende et voit la route se dresser. Il rentre dans le dur, tout pourrait se jouer dans les 3 kilomètres à venir. Il compte toujours 1'42 d'avance sur les poursuivants.

[7 km]

Stuyven au pied de la Croix Neuve

Stuyven est lancé sur des faux plats descendants à l'approche de la dernière ascension du jour. Le Belge est impressionnant, il donne tout ce qui lui reste d'énergie dans cette fin d'étape. Derrière, à 1'40, seul Philippe Gilbert assure la poursuite, Thomas De Gendt s'y met lui aussi. Les autres favoris s'économisent.

[13 km]

On se relève derrière

Philippe Gilbert se relève, Peter Sagan ne travaille pas, l'écart grimpe en faveur de Jasper Stuyven (1'42). Le Belge réalise un très grand numéro.

[15 km]

Le profil de la Croix Neuve

La tête de course s'approche de la Côte de la Croix Neuve (3 km à 10.2%).

[20 km]

Jasper Stuyven s'arrache !

Jasper Stuyven maintient l'écart avec les poursuivants autour de la minute à 20 kilomètres de l'arrivée. Le peloton est relégué à 18 minutes.

[25 km]

Stuyven seul en tête

Jesper Stuyven a lâché Gorka Izaguirre et Tom Jelte Slagter et réalise un gros effort en solitaire à 25 kilomètres de l'arrivée. Ces deux derniers ont été rejoints par le groupe des costauds où l'on retrouve Philippe Gilbert et Julian Alaphilippe.

[35 km]

Le groupe de poursuite se décompose

Grosse accélération de Thomas de Gendt. Le Belge a éparpillé le groupe de poursuivants. Il emmène dans sa roue Philippe Gilbert (Quick Step), Omar Fraile (Astana), Damian Caruso (BMC), Daniel Martinez (Education First), Simon Geschke (Sunweb), et Julian Alaphilippe (Quick Step) et Nicolas Edet (Cofidis).

[39 km]

Le trio s'échappe

Les trois attaquants sont dans les 40 derniers kilomètres. Ils abattent un gros travail et ne cessent de distancer les favoris. 1'30 pour eux désormais sur un groupe composé de Philippe Gilbert, Greg Van Avermaet et Julian Alaphilippe notamment. Ce groupe explose.

[43 km]

Pas de bagarre au sommet

Jasper Stuyven a pris les deux points au sommet du Col du Pont sans Eau, devant Gorka Izagirre (1 pt), le champion d'Espagne. Les deux hommes sont toujours accompagnés par Tom-Jelte Slagter, devant leurs anciens compagnons d'échappée (+1'15).

[44 km]

Sylvain Chavanel craque à son tour

Le vétéran français est lâché, comme Jérôme Cousin (Direct Energie), Michael Hepburn (Mitchelton-Scott) et Michael Gogl (Trek-Segafredo) avant le sommet du col du Pont sans Eau (3e catégorie).

[47 km]

Laporte et Gaudin lâchés, le tempo s'accélère

Le gros travail d'Yves Lampaert en tête du groupe de poursuivants condamne de nombreux coureurs. Christophe Laporte (Cofidis) et Damien Gaudin (Direct Energie) ont craqué, la sélection s'opère par l'arrière, le groupe est très étiré. Les coéquipiers de Geraint Thomas et Christopher Froome assurent un tempo plus tranquille dans le peloton avant la grosse explication attendue dans la dernière ascension.

[53 km]

Trois hommes en tête

Gorka Izagirre n'est plus seul, il a été rejoint par Tom-Jelte Slagter et Jasper Stuyven dans la descente. Les trois hommes possèdent une trentaine de secondes d'avance sur les poursuivants. Le peloton accuse un retard de 13'27 sur la tête de course.

[58 km]

Gorka Izagirre seul en tête

Le Basque de la formation Trek-Segafredo a franchi le sommet du col de la Croix de Berthel en tête, 20" devant Tom Jelte Slagter (Dimension Data), parti en contre-attaque. Julian Alaphilippe (3e à 30") a empoché deux points au classement de la montagne. Le peloton est à 11 minutes.

[59 km]

Peter Sagan s'accroche

On pourrait assister à un premier écrémage à l'approche du sommet de la deuxième difficulté du jour. Plusieurs coureurs sont lâchés. Peter Sagan n'est plus sur son terrain de jeu favori. Parviendra-t-il à suivre le rythme jusqu'au bout ?

[60 km]

Le groupe de tête implose

Jasper Stuyven fait le jump derrière (Trek-Segafredo). Le groupe s’étire, l’accélération d’Izagirre a déclenché les hostilités et semé le trouble. Cette accélération subite pourrait provoquer de sacrés dégâts. Peter Sagan est dans le dur.

[62 km]

Gorka Izagirre durcit la course

Gorka Izagirre (Mitchelton-Scott) est sorti du groupe de tête à environ 3 km du sommet du Col de la Croix de Berthel. On n’a pas réagi derrière lui, le Basque a pris 30” d’avance sur le groupe d’échappés.

[66 km]

Abandon de Patrick Bevin

Le coureur néo-zélandais de la formation BMC s'est arrêté quelques minutes auprès de la voiture médicale. Malade depuis le début de la journée, il a choisi d'abandonner. Il ne reste plus que 151 coureurs en course.

[68 km]

Peter Sagan, encore lui ?

Peter Sagan a encore une belle carte à jouer dans un final destiné aux puncheurs. Greg Van Avermaet, Philippe Gilbert et Julian Alaphilippe font partie des costauds susceptibles de l’emporter dans la côte de la Croix Neuve, dite "montée Jalabert" (3km à 10.2%). Le mieux classé du groupe étant Damian Caruso (25e à 39'18), la formation Sky a cessé la poursuite (9'11), le peloton ne reviendra pas.

[78 m]

L'échappée creuse avant le Col de la Croix de Berthel

Les échappés, Julian Alaphilippe en tête, s'approchent de la seconde difficulté du jour, la plus longue ascension de cette 14e étape: le Col de la Croix de Berthel 9.1 km à 5.3%). Ils vont entamer la montée avec une avance confortable sur le peloton, plus de 7 minutes (7'48).

[87 km]

Les hommes de tête dans le dur

Cela commence à devenir compliqué sur la route, le tracé est irrégulier. Le groupe de 32 coureurs enchaîne montées et descentes et pourrait exploser en plusieurs unités face à la difficulté. Les échappés ont toujours 7' d'avance, l'écart s'est stabilisé.

[90 km]

Un record bientôt battu

Peter Sagan (416 points) est tout proche son record de points (470 en 2016) dans la quête du maillot vert.

[96 km]

Peter Sagan intraitable

Peter Sagan (Bora Hansgrohe) s'est employé pour faire le plein de points à Bessèges. Le Slovaque a remporté les 20 points du sprint intermédiaire devant Thomas Boudat (Direct Energie, 17 pts) et Yves Lampaert (Quick Step,15 pts)

[96 km]

Les 32 coureurs s’entendent toujours aussi bien en tête et saisissent l’opportunité offerte par le peloton pour creuser l’écart. Ils comptent 7’11 d’avance en tête à moins de 100 kilomètres de l’arrivée.

[106 km]

Un point pour Alaphilippe

Julian Alaphilippe a franchi le sommet du col du Grand Châtaignier (1 km à 7,4%) seul en tête. Le maillot à pois décroche le seul point mis en jeu.

[109 km]

L'échappée creuse l'écart

Les hommes de tête disposent d'une avance de 6'48 à l'approche de la première difficulté du jour (côte du Grand Châtaignier, 4e catégorie).

[14h33]

Mende, un mauvais souvenir pour les Français

[14h26]

Composition du groupe de tête

Daniel Martínez, Pierre Rolland (Education First), Simon Geschke (Sunweb), Gorka Izagirre, Kristijan Koren (Bahrain-Merida), Michael Hepburn, Daryl Impey (Mitchelton-Scott), Andrey Amador (Movistar), Damiano Caruso, Stefan Küng, Greg van Avermaet (BMC), Julian Alaphilippe, Philippe Gilbert, Yves Lampaert (Quick-Step), Peter Sagan, Maciej Bodnar (Bora-Hansgrohe), Omar Fraile (Astana), Tom-Jelte Slagter, Julien Vermote (Dimension Data), Thomas de Gendt (Lotto-Soudal), Lilian Calmejane, Jérôme Cousin, Thomas Boudat, Sylvain Chavanel, Damien Gaudin (Direct Energie), Michael Gogl, Jasper Stuyven (Trek), Christophe Laporte, Nicolas Edet, Anthony Pérez, Anthony Turgis (Cofidis) et Thomas Degand (Wanty- Gobert).

[14h24]

32 hommes en tête

Un groupe de sept hommes échappé depuis le kilomètre 16 a été rejoint par 25 poursuivants à 164 kilomètres de l’arrivée à Mende. Ils sont 32 hommes en tête, l’équipe Cofidis est la formation la mieux représentée avec cinq éléments.

[14h12]

Le final de la 14e étape

[14h12]

Bonjour à toutes et à tous

Bienvenue sur notre site pour suivre en direct la 14e étape du Tour de France entre Saint-Paul-Trois-Châteaux et Mende (188 km). Au lendemain d’une étape plus calme remportée par Peter Sagan, les coureurs du peloton enchaînent avec une journée accidentée (trois difficultés dans les 60 derniers kilomètres).